Trois-mâts à Lorient

24 juillet 2021

Arrivée du Trois-mâts ‘Le Français‘ à Lorient le 3 juillet, toutes voiles dehors et vent arrière, depuis la citadelle de Port-Louis. L’île de Groix au fond. 

Lire le reste de cette entrée »

Images de Groix

20 juillet 2021

Elles parlent d’elles-mêmes, l’île est un trésor de charme.

Lire le reste de cette entrée »

Marées et courants

9 juillet 2021

La bouée de la Jument, dans le golfe du Morbihan

En quittant Vannes, il faut à nouveau parcourir le golfe pour arriver en pleine mer. Ce jour-là, un 30 juin, encore une marée moyenne (coeff. 69), pratiquement pas de courant si on joue sur les horaires. C’est assez déroutant, quand la marée est haute à Port Navalo (entrée du golfe), mettons un jour à 9h, elle ne sera haute que deux heures plus tard à Vannes, donc 11h, car il faut le temps pour que l’eau envahisse cet immense espace (400 millions de m3 entrent et sortent !).

Lire le reste de cette entrée »

À Vannes

8 juillet 2021

Après Lisbonne, Hendaye, Les Sables d’Olonne, Vannes est un endroit idéal pour le bateau, pour y vivre sur un bateau. La ville est magnifique, propre, extrêmement bien organisée, tout à portée du marcheur quand on est dans le port de plaisance, la fin du chenal venant du golfe, qui pénètre jusqu’au cœur de la cité. Avec tout le charme des boutiques chic, du marché couvert au centre, des remparts, des restaurants raffinés en tout genre. La taille est aussi idéale, ville moyenne d’environ 50 000 habitants, avec tous les avantages de la vie urbaine. Il faudrait y rester…

Lire le reste de cette entrée »

Abdolonyme à la Cohue

28 juin 2021

Les envoyés d’Alexandre le Grand remettant les clés de Sidon à Abdolonyme, attribué à Luciano Borzone (1590-1645)

Non, ce n’est pas un anonyme à la Cohue (la Cohue est le nom du musée de Vannes), mais bien Abdolonyme, ou Abdalonyme, un copain d’Alexandre le Grand et roi de Sidon, dont tout le monde a oublié le nom et l’histoire. Quintus Curcius nous la rappelle :

Lire le reste de cette entrée »

Thula Thula en Bretagne

27 juin 2021
Bouées du chenal d’entrée de la Loire

Dans l’estuaire de la Loire, au point bleu. Que de bateaux, que d’histoire (parfois peu reluisante) sont passés là !

Lire le reste de cette entrée »

Îles de Vendée

26 juin 2021

Vieux Château de l’île d’Yeu

Le château de l’époque de la guerre de Cent ans, à l’île d’Yeu, est un véritable choc. Construit sur un promontoire, entouré par la mer, c’est lui qui aurait inspiré Hergé pour son Île noire. On est abasourdi de voir que dans un siècle de guerres, d’épidémies monstrueuses et de famines, ces hommes aient construit un pareil ensemble monumental, en plus sur une île minuscule et éloignée du continent. On a du mal à comprendre l’intérêt stratégique et l’effort surhumain qu’il implique.

Lire le reste de cette entrée »

Un naïf réaliste

10 juin 2021

Tableau commandé par Charles Rocheteau, patron de la barque Jeune Paulette, suite à une tempête essuyée le 9 mars 1927. Par chance, « elle put, sa grand-voile en lambeaux, rentrer au port dans une mer d’écume. »

Ce sont les marines de Paul-Emile Pajot (1873-1929), marin-pêcheur, peintre à ses heures, et écrivain, auteur d’un journal détaillé entre fin XIXe et début XXe. Ses merveilleux tableaux de navires peuvent être admirés au MASC (Musée de l’abbaye Sainte-Croix), aux Sables d’Olonne. Après des mois de fermeture due au confinement, les musées rouvrent, c’est l’occasion.
Un côté naïf, mais un naïf réaliste du fait de la précision, du détail, et de la véracité des traits pour représenter les navires. Des navires aux noms admirables, des noms d’antan, fleurant bon une époque révolue:

Lire le reste de cette entrée »

Ex Africa semper aliquid novi

21 mai 2021

Conférence Zoom Afrique, UFE Lisbonne,19 mai 2021

A l’occasion de la sortie de ce livre au Portugal, quatre questions sur l’histoire de l’Afrique seront évoquées ici.

La sortie d’Afrique ; l’expansion bantoue ; le Mfecane ; les écarts de développement

Lire le reste de cette entrée »

Hiver du covid

1 avril 2021

Le confinement, le déconfinement, le reconfinement, les couvre-feu, les restrictions, les attestations, sans en voir la fin, c’est pénible, mais bon, ça dépend aussi où on se trouve. En Vendée, en plein centre ville des Sables d’Olonne, à côté du port de pêche et à deux pas de la plage, c’est pas trop mal. L’avantage du bateau/maison, même si c’est exigu, plutôt que l’appartement, c’est l’eau tout autour et la mer tout près. Et ses produits, miam…
Et aussi les échappées, les voyages à travers le sud de la France.

Lire le reste de cette entrée »

On prend le large

28 octobre 2020

Pas moi, non, mais les coureurs du Vendée Globe, annoncés ici par « le jardinier de la plage » des Sables d’Olonne.
Début d’un roman célèbre, traduit par Jean Giono :

Lire le reste de cette entrée »

Au bord des larmes

26 octobre 2020

La Charente à Cognac

Vignettes françaises, dans la moitié sud du pays, au hasard des routes, de La Rochelle à Nice.

Lire le reste de cette entrée »

Le port le moins cher de France

17 septembre 2020

Un petit air de Waterway

En remontant la Sèvre niortaise pour aller à Marans, à l’orée du fameux Marais poitevin, il y a un pont routier qui se lève, seulement une fois par jour à la marée haute, et ensuite une écluse à traverser pour accéder à un canal qui mène à la petite ville. Dans l’écluse, on s’amarre à un ponton en attendant le passage pour l’autre porte. C’est là, à couple avec un bateau belge, que la discussion s’engage :

Lire le reste de cette entrée »

Joseph Vernet

12 septembre 2020

Claude Joseph Vernet (1714-1789) en 1778, par Elisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)

Joseph Vernet peint pour Louis XV les grands ports de France, dont Rochefort en 1762, on y voit une partie de la Corderie royale, l’activité du port et des vaisseaux en construction ou prêts à partir :

Rochefort, détail, 1762, Musée de la marine de Rochefort

Lire le reste de cette entrée »

Bateaux de Rochefort

11 septembre 2020

 

Fleur des eaux, barque ostréicole de 1954, rénovée pour la plaisance 40 ans plus tard.

Lire le reste de cette entrée »