Une affaire rondement menée

La prochaine fois, ce sera Joli Rêve, TL, et un drapeau tricolore (ou plutôt, avec d’autres couleurs).

Curieusement, c’est plus facile d’acheter à des Allemands un bateau finlandais qui se trouve à l’autre bout de l’Europe, en Turquie – même pas en Europe d’ailleurs, en Asie, eh oui -, à six en plus, que d’aller passer quatre jours en famille à la montagne pour Noël. La première affaire se passe bien, six mois pour voir le bateau, l’essayer, l’acheter, faire deux croisières dessus, l’hiverner, l’assurer, le franciser, etc. Mais par contre la seconde, c’est mission impossible. La solution : aller passer Noël sur le bateau ?

Inertia, un beau nom, un bateau superbe, à Ece Marina, Fethiye

En avril 2010, à Buzzuk Buku, Joli Rêve, Tl Précédents

En mai, rencontre avec Anna et Wilfried

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :