Archive for 12 avril 2010

Itinéraires

12 avril 2010

En jaune et rouge : août 2009
En orange : octobre 2009
En vert : avril 2010
Les ronds rouges : les coins à découvrir

Tilos

12 avril 2010

Tilos, la plus délaissée des îles grecques, ne manque cependant pas de charme. C’est l’île que tout le monde passe, sans jamais y faire une halte, seuls quelques Britanniques y ont élu domicile, pour vivre heureux, vivons cachés… La route vertigineuse de corniche mène à un monastère perdu, qui doit revivre en été, lors des célébrations du saint local. Livadia, le port, est plaisant, et c’est encore la célébration de Pâques qui bat son plein ce jour de vendredi saint, et cette nuit, avec la procession traversant la ville et célébrant les morts dans le cimetière. Toute l’île était venue participer, tout s’arrête pendant la marche, les restaurants et la vie locale reprennent après.

(more…)

Entre Symi et Tilos

12 avril 2010

Pas très chaud à Pâques, même en Méditerranée du sud-est, on sort les cirés…

(more…)

L’invitation au voyage

12 avril 2010
Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté
On ne se lasse pas de Panormitis, de son incroyable sérénité, de son dépouillement, de sa simplicité unique. Il n’y a rien, hormis la baie toute ronde et le monastère baroque. Mais arriver là la veille du Vendredi de Pâques n’est pas une mince affaire, les chants orthodoxes venus des fidèles réunis dans la chapelle nous ont bercés la nuit entière. Une véritable magie. Seuls un voilier belge, voisin de quai, parti à l’aube, nous a rappelé l’existence du monde extérieur. Ils ont d’ailleurs pris notre arrivée en photo, depuis le moulin.

(more…)

Rhodes antique

12 avril 2010

Le musée archéologique est établi dans une de ces « auberges », où se réunissaient et vivaient les chevaliers, par langue, pour se comprendre, de Provence, d’Auvergne, de France, d’Aragon, de Castille, d’Italie, d’Angleterre, d’Allemagne, etc. L’architecture est magnifique :

(more…)

Les Chevaliers à Rhodes

12 avril 2010

À Rhodes, il y a des restes antiques, mais surtout au musée, superbe. Dans la rue, c’est le Moyen Âge qui domine, remparts et château fort hallucinants, notamment le Palais des chevaliers qui surplombe la cité. La rue des chevaliers aussi, restée inchangée depuis sept siècles, pas une boutique, pas une publicité, pas une trace moderne ou industrielle, elle a gardé toute sa beauté et authenticité, on pourrait y tourner un film d’époque. Les chevaliers de l’ordre de St Jean de Jérusalem, ou ordre de l’Hôpital, y sont restés plus de deux cents ans (1307 à 1522), mais ils semblent avoir bâti pour l’éternité. L’ordre a été créé en Terre sainte durant les croisades, au XIe siècle, avec pour mission de soigner les pèlerins chrétiens. Il devient en 1113, comme les Templiers, un ordre militaire. Chassés de Jérusalem en 1291, les chevaliers s’établissent à Chypre, où ils créent une flotte, puis à Rhodes.

(more…)