Tilos

Tilos, la plus délaissée des îles grecques, ne manque cependant pas de charme. C’est l’île que tout le monde passe, sans jamais y faire une halte, seuls quelques Britanniques y ont élu domicile, pour vivre heureux, vivons cachés… La route vertigineuse de corniche mène à un monastère perdu, qui doit revivre en été, lors des célébrations du saint local. Livadia, le port, est plaisant, et c’est encore la célébration de Pâques qui bat son plein ce jour de vendredi saint, et cette nuit, avec la procession traversant la ville et célébrant les morts dans le cimetière. Toute l’île était venue participer, tout s’arrête pendant la marche, les restaurants et la vie locale reprennent après.

Seuls au port

Balade dans l’île en voiture La « capitale », Megalo Horio

Étiquettes : , , , , ,

2 Réponses to “Tilos”

  1. SOLANGE Says:

    Belles photos ! mais, rien sur des marchés éventuels, ou des magasins, bistro ,petits restos .du port etc……..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :