Like a broken wave

Olympos est un ancien port aussi, mais qui donne toujours sur la mer, même si l’accès a été un peu bouché. L’endroit encore est très beau, le long d’une rivière allant vers la plage. Des marins de l’Antiquité ont été enterrés là, le bateau est gravé sur la tombe, une femme sirène figure à la poupe  L’inscription en grec finit ainsi (traduction sur une pancarte du site), on croirait un texte d’Homère, ou du Johnny Cash (Oh, bury me not on the lone prairie) :

I Eudemos, know from my captainship the way between the ways
From one Pontos to the other, the discovery of Pallas.
All the people from Chalcedon town of Bythinia decreed…
My fortunate homeland seeing me fit gave me the duty of office.
The people of Lycia were of the same mind; and I was a member of the council of Elder.
The ship is anchored at its last harbour, never more to depart, for no aid is now forthcoming from either wind or sunlight;
Captain Eudemos, taking leave of the light-bearing dawn, was buried there and his ship with its lifespan short as a day, like a broken wave.

Jules César s’est illustré ici en -78, dans sa jeunesse (22 ans), contre les pirates. Un peu comme Winston Churchill (24 ans) à la bataille d’Omdurman en 1898.

Étiquettes : , , , , , ,

Une Réponse to “Like a broken wave”

  1. Dans l’œil du cyclone | Le journal de Joli Rêve Says:

    […] Normands Un communisme qui fonctionne Le phare de la Méditerranée Au bon temps de la canonnière Like a broken wave Panique Texel Tatave Les chevaliers à Rhodes […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :