L’écriture

On vit arriver des gens de Phénicie, de ces marins rapaces qui, dans leurs noirs vaisseaux, ont mille camelotes.
Homère (Odyssée)

Les Phéniciens ont inventé l’écriture alphabétique, basée sur la reproduction des sons, à l’origine de tous nos alphabets modernes, latin, grec, cyrillique. La pierre trouvée à Nora est la plus ancienne trace de l’écriture occidentale, elle est au musée de Cagliari. Mais le site de ce comptoir phénicien est toujours là, où on trouve également encore un mouillage parfait, juste devant les ruines. Les Phéniciens, contemporains et partenaires commerciaux des Grecs, étaient bien sûr de grands navigateurs, l’endroit le montre : quel que soit le vent dominant, d’est ou d’ouest, il y a toujours un côté abrité par la pointe 

Par rapport aux écritures orientales, basées sur l’idéogramme, la reproduction d’une idée, d’un concept, d’une image, d’un thème, l’écriture occidentale créée par les Phéniciens a l’avantage de la simplicité. Peut-être peut-on expliquer par là le succès de l’Occident, dans les millénaires qui ont suivi. L’écriture chinoise est extrêmement complexe, et réservée à une élite, même si elle présente un avantage que n’a pas l’écriture alphabétique. Il s’agit du fait qu’il n’est pas nécessaire de connaître la langue pour comprendre ce qui est écrit, puisque les idéogrammes représentent des concepts, et non des sons. Par exemple, un Chinois venant d’une région de Chine où la langue est différente, qui ne parlerait pas un mot de mandarin, peut lire tout ce qui est écrit à Pékin, puisque l’écriture est déconnectée de la langue, à condition bien sûr qu’il sache lire… Imaginons une Europe qui aurait adopté une écriture par idéogrammes : dans ce cas, pas besoin d’apprendre le hongrois, le serbo-croate ou le finnois, tout ce qui serait écrit dans ces pays serait accessible à tous, les modes d’emploi, les indications, les journaux, les romans ! C’est ainsi qu’on pourrait résumer les avantages respectifs des deux types d’écriture, caractères alphabétiques vs idéogrammes : simplicité dans un cas, universalité dans l’autre.

                

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Une Réponse to “L’écriture”

  1. michèle Says:

    Very Interesting

    …..Le soleil se couchait, et c’était l’heure où l’ombre emplit toutes les rues. Nous arrivons, courant, au mouillage connu : nos gens de Phénicie et leur vaisseau rapide étaient bien à leur poste….:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :