Les colonnes d’Hercule

Vues d’une quinzaine de milles. A droite, le rocher de Gibraltar, à gauche celui de Ceuta, les colonnes d’Hercule des Anciens, la fin de la Méditerranée, l’entrée dans l’inconnu, le Non plus ultra (Rien au-delà). Dans la légende, seuls le Jardin des Hespérides, vers Cadix, et l’Atlantide, au milieu de l’océan, étaient de l’autre côté. Et selon le mythe d’Héraclès, un de ses douze travaux a été de former le détroit, de rétrécir la mer, afin que les monstres de l’Atlantique ne puissent rentrer dans la Méditerranée.

   

Le bout du monde connu, oui, comme les autres peuples les Grecs ou les Romains se voyaient au centre de l’univers, d’ailleurs Méditerranée signifie littéralement Le milieu de la Terre. Les Chinois aussi, avec leur Empire du Milieu. Aussi incroyable que cela puisse paraître, un côté du détroit, le coté atlantique est de 2 à 3 m plus haut que l’autre, le côté méditerranéen, ainsi l’océan se déverse en permanence dans la mer, d’où le courant fort qui caractérise le détroit. Même si un courant sous-marin existe en sens inverse, de la Méditerranée vers l’Atlantique. Les Phéniciens utilisaient ce courant avec une technique extraordinaire : ils lestaient une voile qu’ils enfonçaient dans l’eau à 200 m de profondeur, et le courant de fond les portait vers l’Atlantique. Une technique qui s’est perdue aujourd’hui et dont aucun voilier récent n’a jamais entendu parler… Pytheas lors de ses voyages, à l’époque d’Alexandre le grand, l’aurait employée (voir infographie remarquable ici).

Le remplissage permanent permet de compenser l’évaporation constante de la Méditerranée et de la mer Noire, car les fleuves qui les alimentent, Rhône, Pô, Danube, Nil, etc., ne suffisent pas à maintenir le niveau, ils ne compensent qu’un tiers de l’évaporation. Depuis des millénaires, l’Atlantique maintient ainsi le niveau de la Méditerranée. Mais pour les yachts, le courant de surface pose un problème, impossible de passer quand il est au plus fort et que les vents sont contraires. On conseille de partir deux à trois heures après la pleine mer de Gibraltar, car alors on aura des courants moins forts au départ, puis favorables à la fin. La marée descendante contrecarre en effet le courant d’Ouest vers l’Est, et même l’annule au plus fort. C’est ce qui nous est arrivé, en partant à 16h de Gibraltar, on traverse tout d’abord les rails des cargos, jusqu’à la côte africaine, puis on remonte contre le courant, la vitesse du bateau est ici réduite, malgré le moteur et un vent portant de 15 à 20 noeuds, elle tombe à 2-3 noeuds, pendant deux bonnes heures… La mer est agitée de turbulences incroyables, et on voit des dauphins sans arrêt, qui doivent se régaler des sensations produites. Puis, quelques heures encore avant Tanger, le courant s’inverse et le bateau passe à 8-9 noeuds, c’est l’euphorie après la déprime ! Arrivée à Tanger vers 22h, pas de place au port des yachts, minuscule, mouillage dans la baie, très abrité, grâce aux digues de la marina en construction 

 Les deux barres et le S du symbole de la monnaie US viendraient de la représentation des colonnes d’Hercule sur les pièces de huit réaux espagnoles, le dollar espagnol qui a été à l’origine du dollar américain. Le S correspond à Séville sur les pièces de huit. La devise des monarques espagnols devient alors Plus Ultra au XVIe siècle, avec Charles Quint, puisque la Couronne n’a pas hésité à s’étendre dans les océans.

Paul Theroux a raconté ses voyages autour de la Méditerranée, d’une colonne d’Hercule à l’autre. Compte rendu.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “Les colonnes d’Hercule”

  1. Dans l’œil du cyclone | Le journal de Joli Rêve Says:

    […] à la Dominique Robinson à Salé République pirate Bom Bordo Le mythe de l’école de Sagres Les colonnes d’Hercule Vikings vs Arabs La nouvelle Carthage Les Normands Un communisme qui fonctionne Le phare de la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :