Le crabe aux pinces de cristal

Les Lanzarotais doivent une fière chandelle à César Manrique, artiste local qui s’est battu bec et ongles pour empêcher le bétonnage de son île. La réussite est formidable, l’île est un enchantement, malgré l’absence totale de vert : tout est gris, cendre, scories et lave. Sauf quelques oasis comme les Jameos del Agua, un ensemble de grottes aménagées par Manrique, aujourd’hui une sorte de musée naturel merveilleux. Des grottes vont vers la mer sur des km, et c’est dans l’une d’elles que cet ensemble a été aménagé : musée, espaces, cafés, décor raffiné. Un type de crabe est resté coincé ici après une éruption volcanique, il est devenu aveugle, faute de lumière, et translucide, on les voit scintiller dans l’eau de mer sous le plafond de lave durcie.

        

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :