La plus belle plage du monde

ne peut donner que ce qu’elle a…

Aux Îles Vierges britanniques (BVI), on ne sait pas trop où on est, parfois en Grande-Bretagne, parfois en Amérique, le plus souvent aux Antilles. Par contre, aux USVI, les Îles Vierges US, on sait tout le temps où en est, clairement en Amérique. Ça commence au contrôle de la frontière (à Cruz Bay, sur Saint John), avec les questions, les empreintes, la photo, l’ESTA, tout ça, ça continue partout, au restau qui sert les scramble eggs avec les hash browns et le café free refill, sous un portrait de Johnny Cash, à la bibliothèque locale, à la poste, avec les panneaux routiers, avec l’enchevêtrement des fils électriques, on est bien aux Etats-Unis. La seule différence est qu’on roule à gauche, comme aux BVI, avec des voitures à conduite à gauche…

Les BVI ont un côté un peu foutoir, ici aux USVI tout est carré. D’ailleurs l’île de St John est à 80 % un parc national US, avec tout ce que ça implique comme organisation sur une grande échelle. La plus fameuse* plage du parc, Trunk bay, est payante mais en contrepartie les installations sont à la hauteur. D’une façon générale, les USVI sont plus développées que les BVI, les boutiques, les restaus, les bars, tout est bien plus raffiné et sophistiqué. Les touristes américains sont là en masse, un peu sans doute comme les touristes français qui vont à la Martinique ou à la Réunion pour retrouver un cadre rassurant. Peu de touristes anglais aux BVI par contre, il faut dire qu’ils ont le choix ! Ayant créé le plus grand empire de tous les temps – A greater Rome in a greater world, selon l’expression de Somerset Maugham** -, ils peuvent aller un peu partout dans le monde retrouver des morceaux d’Angleterre. A St John, les gens sont plus aimables aussi, on ne trouve nulle part les employés des BVI qui font la gueule, pour des raisons connues d’eux seuls.

                        

*  « The National Geographic Society has labeled Trunk Bay as the most beautiful beach in the world. » Assez bizarre, et bien américain, la plus belle plage du monde, le plus haut bâtiment de monde, le plus long pont du monde, etc. En fait, quand on pense à la multitude de plages cocoteraies spectaculaires à travers la planète, au Brésil, dans l’océan Indien, dans le Pacifique, rien ne justifie cette affirmation. Ne serait-ce qu’aux seules Îles Vierges, White Bay sur Jost Van Dyke, ou les plages d’Anegada, n’ont rien à envier à Trunk bay. D’ailleurs je préfère les mouillages à St John, surtout celui-là, dans Coral Bay, Hurricane hole (Trou à cyclones) :

** Dans son roman The Explorer, un bijou peu connu.

Très utile pour une visite rapide, le guide Top Ten, merci JY 

Étiquettes : , , , , , , , ,

6 Réponses to “La plus belle plage du monde”

  1. Caro Says:

    A peine arrivé, cela me donne vraiment envie de repartir.
    Une frustration aussi d’avoir été si proche de St John…

  2. Hubi Says:

    J’ai rêvé devant les belles baigneuses, j’ai plaint ce pauvre chien si mal nommé… J’ai compris que le chien, c’était une plaisanterie – j’espère que les baigneuses c’était pas un trompe-l’oeil ?

  3. JB Says:

    Les plus belles plages du Monde, selon le Routard.

  4. JB Says:

    En France.

  5. JB Says:

    Il y a aussi les plus effrayantes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :