La Parguera

La Parguera, c’est ça, à l’extrémité ouest de la côte sud de Porto Rico, un dédale incroyable de hauts fonds, de récifs, d’îlots, de mangrove, de mouillages, devant le village lui-même, inaccessible aux voiliers faute de profondeur. Il y a aussi une baie bioluminescente, mais ça n’a rien donné pour cause de pleine Lune cette nuit de début avril. Les Portoricains viennent passer la soirée là avec leur embarcation, de toute taille et de tout type, dans un des multiples mouillages, face à une plage, les enfants se baignent tard dans la nuit, le barbecue se prépare, la musique va bon train, la bière coule à flot entre les bateaux à couple, tout le monde se connaît, c’est la fête dans la douceur des tropiques. Quand on pense au style de vie des banlieusards dans les cités froides du monde développé,  entre métro et grisaille, c’est quand même un choc…

   Au bout de la côte sud 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :