Marinas de luxe

en République dominicaine. Aller de Puerto Rico à l’ancienne St Domingue, c’est passer du monde développé au tiers monde. Autant la première est un pays de classes moyennes, autant la seconde reste un pays pauvre. Malgré des installations touristiques de première classe, dont les marinas. A Puerto Rico, les marinas sont banales, anciennes, parfois petites et peu équipées, ici c’est tout neuf, une débauche de luxe, comme à Punta Cana (Cap Cana marina), à Samana (Puerto Bahia), ou bien Puerto Plata (Ocean World marina). Cette dernière, plus ancienne, est une ode à la décoration kitsch, beaucoup moins réussie que les deux premières, magnifiques. Le choc, quand on quitte la marina, est à la mesure de l’écart qui sépare le mode de vie des Dominicains et celui des touristes, on est plus proche de l’Afrique ou du Nordeste. A Puerto Rico au contraire, c’est un mode de vie aisé qui frappe, centres commerciaux rutilants, à l’américaine, centres villes soignés et propres. Mais la République dominicaine a un atout, la gentillesse et la gaîté de sa population, qui ne semble guère souffrir du faible niveau de vie, on sent ici un dynamisme qui tranche avec bien des pays des petites Antilles. The Dominican Republic is on the move!

Le gars qui m’a ramené de Samana, le bled à cinq km de la marina, en tricycle sur un engin poussif, produisant une fumée horrible. Il s’est mis à pleuvoir, il s’est arrêté, a sorti un sac poubelle ouvert en deux en guise d’imperméable. Tout souriant à l’arrivée 

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :