Caicos bank

Turks et Caicos, c’est surtout de l’eau, à perte de vue, un peu de terre, mais toute plate. Logiquement ça devrait être rattaché aux Bahamas, mêmes caractéristiques géographiques, même colon anglais, même archipel. Mais comme Gibraltar, les BVI, les Bermudes ou les Falklands, c’est un territoire britannique d’outre-mer. Et qui demande curieusement son rattachement au Canada… Le banc de Caicos, avec 2 m d’eau en moyenne, couvre l’essentiel de l’archipel, une eau émeraude, magnifique. Les astronautes disent que de là-haut, les deux visions les plus remarquables sont la muraille de Chine, pour les constructions humaines, et le Caicos bank, pour ce qui relève de la nature. Traverser le banc de 60 milles de long, alors qu’on ne voit rien alentour pendant des heures et des heures, est une expérience unique. Il faut un guetteur à l’avant du bateau pour signaler les hauts-fonds ou patates de corail.

             

  

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Caicos bank”

  1. Naufrage aux Bahamas « Le journal de Joli Rêve Says:

    […] à tout ça. J’étais plus préoccupé par la décision à prendre sur la route : traverser le banc de Caicos dans 3 m d’eau, ou faire le tour en haute mer. Même au moment d’aller à l’avant […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :