Exumas

Les Exumas, c’est le clou des Bahamas, un chapelet d’îlots sur plus de cent milles nautiques (environ 200 km), dont beaucoup privés, vendus à des milliardaires, on s’est arrêté près de celui de l’illusionniste David Copperfield (entre parenthèses jamais compris de quel droit il s’était approprié Dickens celui-là, qu’il s’approprie une île des Bahamas, pourquoi pas, mais Dickens !).

On trouve ici avec ces privatisations une application étonnante des principes libertariens, l’Etat est inexistant, les balises des récifs, chenaux et hauts-fonds ne sont même pas entretenues, tous les guides vous préviennent. Les îles sont laissées à la fantaisie du propriétaire, qui agit comme tout un chacun dans son jardin personnel, sauf que c’est à une autre échelle : aéroports, marinas, hôtels, palaces, que sais-je ? En tout cas, à Highbourne cay, c’est nickel, en contraste total avec la désolation de Clarence Town sur Long island par exemple.

Un chapelet d’îles donc, orienté SE-NW entre Long Island et Nassau, de Georgetown sur Great Exuma jusqu’au Bahama Bank qu’il faut traverser pour aller à la capitale. Quand on navigue par là, on a le choix, soit à l’est des Exumas, et là c’est l’océan, 300 à 3000 m de fond, soit à l’ouest, sur le banc, 3 m de fond au mieux. Mais pour aller de l’un à l’autre, il faut emprunter les passes, avec des courants de marée puissants et des hauts fonds. Les quillards passent à l’est, par prudence, quitte à s’arrêter pour la nuit de l’autre côté, en choisissant bien son entrée, les catamarans ou les vedettes à moteur peuvent naviguer sur le banc et remonter tout du long jusqu’à Nassau. Les trois escales faites par Thula Thula ont été à Cave Cay, Staniel Cay et Highbourne Cay au nord, en plus de celle de George town, sur Great Exuma, au sud. Cave Cay a une marina, mais impossible de rentrer, un m d’eau dans le chenal, nuit un peu triste, isolée, à l’extérieur, sur le banc. Staniel Cay est plus accueillant, avec des bouées, une marina, les cochons nageurs tout près (qu’on n’a pas vu) et une marina sympa, style piliers en bois à l’américaine comme partout ici. Restaurant agréable sur l’île principale. Et aussi la grotte où James Bond-Sean Connery s’est illustré dans Opération Tonnerre. Plongée magique au milieu des poissons et des raies de lumière. Enfin, Highbourne Cay, avec une marina privée et très classe, où on a eu la chance d’arriver quelques minutes avant un orage monstrueux qui a fait déraper tous les voiliers qui étaient à l’extérieur, à l’ancre au mouillage. Images dantesques des skippers revenus en catastrophe sur leurs annexes alors que leurs bateaux s’en allaient. Par chance, le courant les a arrêtés dans la passe et les ancres ont recroché…

     

Georgetown, tout en bas des Exumas, sur Great Exuma, est considéré comme la Mecque de la voile aux Bahamas. La baie est en tout cas magnifique et tard dans la saison, en juin, il y a encore pas mal de bateaux. Elle se présente ainsi, on rentre par un côté, en suivant bien les waypoints, et en surveillant à l’avant, et on sort de l’autre, suivant la même procédure.

Une anecdote amusante sur Georgetown pour relativiser l’importance de la ville :

Children’s bay cay’s previous owners, Hume Cronyn and the late Jessica Tendy, reportedly sold it in the mid-1960’s for one million dollars to pickle king H.J. Heinz and his socialite wife Drue. It seems that Drue had difficulty adjusting to island life. Wanting to go to a market she had heard about in George Town she had a worker take her there. When he set her off in front of a small, dilapilated building she asked her guide where the market was. He told her, « This is it. » She was shocked and told her guide to take her to George Town. It took a while for him to convince her that this also was « it ».

Stephen Pavlidis, The Exuma Guide, A cruising guide to the Exuma cays 

            

Étiquettes : , , , , , , ,

Une Réponse to “Exumas”

  1. michel Says:

    On en revient à peine et l’on voudrait déjà y retourner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :