Remonter le Tage

Praça do Comércio et Castelo São Jorge

son embouchure en tout cas, une des plus belles d’Europe. Avec la marée montante, soit un courant de 2 à 3 nœuds, et un vent favorable, travers/grand largue, on frise les 7/8 nœuds. De Cascais à Parque das Nações, il faut environ quatre heures, et on passe devant tous les « highlights » de la ville. Dans le somptueux estuaire du Tage, qui a vu entrer il y a cinq siècles Vasco de Gama ou Pedro Cabral… Marina calme et moderne à l’arrivée, dans un quartier nouveau de Lisbonne. Une capitale d’environ 3 millions d’habitants, plus d’un quart de la population du pays.

Marina Parc des nations, en haut sur cette photo :

parque_das_nacoes_lisboa

Le voyage de Vasco de Gama relaté par un membre de l’équipage, fascinant.

Entretien du bateau, y compris la pagaie de Laure, de Widjiwagan :

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :