Ilhas Berlengas

Pas de bon mouillage aux Berlengas, même sur l’île principale, mieux vaut prendre le gros zodiac qui fait la visite et laisser le bateau au port de Peniche. La houle est forte ici – ce n’est pas pour rien que tous les surfeurs du monde viennent sur cette côte – et c’est un véritable roller-coaster que la traversée de six milles, l’embarcation monte sur les vagues, tape dans les creux, tout le monde hurle et le pilote s’en donne à cœur joie pour effrayer les touristes. L’île est superbe, des vues magnifiques sur la mer et les criques, et un fort spectaculaire du XVIIe siècle. L’endroit est fréquenté depuis les Phéniciens et les Romains, et pendant longtemps par les pirates berbères de Salé.

Peniche et Berlenga :

peniche_berlengas

Au sud-ouest de l’île, il y a une espèce de trou à cyclone, où les pêcheurs venaient attendre la fin de la tempête, un peu agité cependant, même par temps relativement calme, mais il y a une petite plage au fond sous une grotte où on peut effectivement se réfugier, c’est juste après la falaise qui ressemble à un éléphant :

Étiquettes : , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :