Voileux et randonneurs

se rencontrent à Muxia, km 0 du Chemin de Compostelle, et dernier ou premier abri pour les marins avant ou après le cap Finisterre.

cabo_finisterre

Cabo Finisterre, les pèlerins et les marcheurs de Compostelle y finissent leur parcours, après être passés à St Jacques. Ils y brûlent même leurs vêtements… Pour les bateaux, il vaut mieux y passer avec une météo favorable.

La stèle gigantesque, A Ferida (la plaie), rappelle le désastre du pétrolier Prestige en 2002, dont le fioul s’est répandu sur les côtes de Galice. A San Vicente del Mar, une autre sculpture évoque la catastrophe :

La Vierge aurait débarqué ici au Ier siècle, pour encourager St Jacques dans son évangélisation des Celtes de Galice. D’où le nom du sanctuaire de la Vierge en barque, et l’inclusion du lieu dans le chemin de pèlerinage dès le Moyen Âge.

Des bateaux notables dans la marina :

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :