Peintres galiciens

Dans une ria de Galice, Francisco Lloréns, 1917, Ensenada del Canabal

Même les villes moyennes ont de jolis musées, c’est le cas ici, avec le musée des beaux arts de La Corogne :

Pedro Pérez de Castro, Pastorale

La vie :

Vicente Cutenda Toraya, Industrie, 1895

Portraits :

Allégories, divers :

Juan Luis Lopez Garcia, Repos

Et au XXe siècle :

museo_coruna (111)

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :