Spectaculaire Mafra

Près de deux ans à Lisbonne et jamais une visite à Mafra, site seulement à 30 km, lacune réparée à l’occasion d’une conférence dans la capitale. Moins beau que Batalha ou Alcobaça, et surtout pour les amateurs de baroque, le palais/monastère a été terminé en 1755, l’année du tremblement de terre. C’est immense, on se perdrait dans ses salles durant la visite, la bibliothèque est extraordinaire, sans fin, près de 100 m de long…

Trois invasions françaises du Portugal sous Napoléon, et pas par n’importe qui : Junot (1771-1813), Soult (1769-1851) et Masséna (1758-1817). Junot en 1807 arrive à Lisbonne et fait fuir la famille royale – résidant justement à Mafra – au Brésil, mais à la suite de deux défaites il doit se retirer en 1809. Soult ensuite, en 1809 également contraint à quitter Porto et se replier sur l’Espagne. Masséna enfin en 1810, qui arrive aux portes de Lisbonne à nouveau, il est défait par Wellington et doit abandonner en 1811. Une exposition à Mafra relate les trois invasions dans le détail.

Étiquettes : , , , , ,

3 Réponses to “Spectaculaire Mafra”

  1. jeanclaudehubi Says:

    Très intéressant.

    Etonnant, cette idée d’abriter des chauve-souris pour éliminer les insectes !

  2. JB Says:

    http://brasseul.free.fr/bibliotheques.htm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :