Laredo

Marina de Laredo, la baie de Santoña au fond

Laredo, ça évoque le far-west, la bourgade sans foi ni loi des westerns, sur le rio Grande, mais à l’origine c’est un port de Cantabrie, celui qui a donné son nom justement à la ville du Texas. Appartenant à la province mexicaine de Nuevo Santander, elle est devenue américaine en 1848 à l’issue de la guerre entre les deux pays.

La Laredo de Cantabrie, à mi-distance de Santander et Bilbao, possède une immense plage qui en fait une station balnéaire courue, et la marina la plus moderne de cette côte, mais à moitié vide en juin, et chère.

En 1556, Charles Quint est passé ici, avant de se retirer du pouvoir, pour finir ses jours au monastère de Yuste

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :