Jaizkibel

 

Un modeste sommet des Pyrénées, seulement 543 m, mais le dernier, le plus à l’ouest de la chaîne et donc surplombant la mer, Hondarribia, Hendaye, St Jean de Luz jusqu’à Biarritz, et le massif commençant à l’Est.

Six heures environ AR depuis Hondarribia et la navette qui traverse la Bidassoa. La randonnée emprunte le chemin de Compostelle, c’est son tout début après la frontière. Une fois gravi le Jaizkibel, on peut continuer jusqu’à Pasaia.  

La première étape est le Sanctuaire de Guadalupe, au dessus de la cité de Hondarribia, et au-dessous du fort du même nom. Le sommet est parsemé de tours, souvenirs des guerres carlistes qui ont marqué l’Espagne au XIXe. L’occasion de se rappeler de cette période complexe, troublée et mal connue de la péninsule. Quand on parle de guerre civile espagnole, on pense à celle de 1936-39, la République contre les franquistes, mais en fait il y en a eu trois autres au XIXe, entre 1833 et 1876, moins destructrices il est vrai. Comme au Portugal à la même époque, le conflit est dynastique et oppose deux prétendants au trône, l’une partisane d’une monarchie plus libérale (Isabel II), l’autre de la poursuite de l’absolutisme royal, Carlos V (d’où le nom de ses partisans, les carlistes).

Vue sur l’Espagne, et le mont Jaizkibel, depuis la marina de Hendaye, à différentes heures de la journée :

La rando :

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :