Rochefort is a delight

Le départ des Minimes, toujours un grand moment

C’est la phrase de Nick Chavasse dans son guide Atlantic France, de la fameuse collection IMRAY.

Et c’est vrai, la ville est merveilleuse, la ville des Demoiselles, de l’Hermione, de la Corderie royale, du pont transbordeur et de la Charente. Propre et nette comme un sou neuf, elle inspire le calme et la détente. Là, tout n’est qu’ordre et beauté, etc. Mais elle se mérite, par voie d’eau, il faut remonter le petit fleuve sur 15 milles avant d’y arriver, avec un très fort courant de marée. Le vent est portant ce jour-là de septembre, et avec vent et courant on flirte avec les 7 nœuds à la voile. Bien choisir son moment, il faut y aller à la marée montante et revenir à la marée descendante. Parti de l’île d’Aix, juste devant l’estuaire, à marée basse de vives eaux, on a seulement entre 2 et 3 m d’eau. Pas trop de sueurs froides après le waterway, souvent encore bien plus ‘shallow’, sauf qu’ici personne ne vient vous tirer en cas d’échouage. Retour deux jours après, à marée haute descendante, tranquille, 4 à 7 m d’eau.

Rochefort is a delight. It was created by Colbert in the 17th century as a naval arsenal to rival Toulon. The dignified architecture from that period is still largely preserved. The original ropewalk is particularly fine and has been made into a rope museum.

L’idée de créer un arsenal pour la marine royale ici, loin à l’intérieur des côtes, s’explique par l’impossibilité pour l’ennemi d’arriver jusque-là, et des forts défendent toute possibilité de pénétration (Fort Enet, Fort Boyard, Fort Lupin, Fort Madame, Fort Louvois). Mais en contrepartie les navires construits sont loin de la mer, et à la voile, étant donné les méandres du fleuve, il était impossible d’atteindre le pertuis d’Antioche, il fallait les haler le long des berges. En plus, les marées sont un obstacle, et même devant Rochefort, la Charente n’est pas large. On est loin de la rade de Toulon.

 

La corderie royale

Retour :

Fort Louvois, île d’Oléron au fond

Itinéraire

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “Rochefort is a delight”

  1. JB Says:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :