Bateaux de Rochefort

 

Fleur des eaux, barque ostréicole de 1954, rénovée pour la plaisance 40 ans plus tard.

Beaucoup de beaux bateaux à Rochefort, beaucoup d’épaves aussi, des navires abandonnés. Le port est loin de la mer, l’abri est excellent, un bon endroit d’hivernage, pas cher en plus, moitié prix des marinas sur la côte ou dans les îles, mais il semble que certains y aient oublié leur embarcation, ou alors les aléas de la vie et des finances, l’impossibilité de vendre ou même entretenir, expliquent cela. On retrouve un très beau fifty hollandais, Meeuw, qu’on avait rencontré à Lézardrieux, en Bretagne nord, toujours à vendre…

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Bateaux de Rochefort”

  1. jcl_hubi Says:

    Combien, le fifty ? A l’époque où j’envisageais d’acheter un bateau, je m’étais orienté vers un métis – moitié voile, moitié vapeur. Des bateaux assez lourds, souvent spacieux, pas taillés pour les régates, mais on tient debout dedans…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :