Joseph Vernet

Claude Joseph Vernet (1714-1789) en 1778, par Elisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)

Joseph Vernet peint pour Louis XV les grands ports de France, dont Rochefort en 1762, on y voit une partie de la Corderie royale, l’activité du port et des vaisseaux en construction ou prêts à partir :

Rochefort, détail, 1762, Musée de la marine de Rochefort

Au musée, on trouve également la réplique du radeau de la Méduse, grandeur réelle , et bien d’autres richesses. Par exemple cette carte allemande de la région, de 1760, par Albert Charles Seutter, avec les sites fortifiés apparaissant en foncé : La Rochelle, Rochefort, St Martin-de-Ré, bien sûr, mais aussi La Prée à la Flotte, Brouage et la citadelle de Château-d’Oléron.

Lire 18e, et non 17e

Bataille navale de la Dominique en 1780 :

Combat de Louisbourg, 1781 (L’Hermione à gauche) :

Les deux tableaux sont d’Auguste-Louis de Rossel (1736-1804).

Plus tard, au XIXe, ce sont deux peintres de marine, peu connus également, qui représentent l’un Rochefort et une machine à mâter, Léon Morel-Fatio (1810-1871), l’autre les premiers navires de guerre à vapeur, ici en rade de Cherbourg, Albert Caussin (1854-1904) :

L’Océan et l’escadre du Nord, 1894

Le Chasseloup-Laubat, 1893

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :