Au bord des larmes


La Charente à Cognac

Vignettes françaises, dans la moitié sud du pays, au hasard des routes, de La Rochelle à Nice.

La mémoire est sélective, des moments ou des phrases, parfois anodines, vous marquent pour la vie, on ne sait pas trop pourquoi. En passant à Rocamadour, il me souvient de cet épisode à Lyon, où on avait des amis brésiliens, un universitaire et sa famille, en séjour d’échange d’un an, qui avaient fait un voyage touristique et culturel à travers la France. Le père nous disait, dans un très bon français : « On a vu des choses extraordinaires, par exemple à Rocamadour, en voyant le site, on était au bord des larmes… » Je me rappelle très exactement de sa tête, au moment où il a dit ça. Curieux.
Son émotion tenait sans doute au fait que lui, habitant du Nouveau Monde, était nostalgique de l’époque médiévale inconnue chez lui, et qu’il s’agissait en plus d’un historien lettré.
En y retournant moi-même cet automne 2020, je n’ai pas eu le même choc, trop touristique, un peu comme le Mont St-Michel, deux sites splendides, Rocamadour étant le Mt St Michel de la Dordogne, mais manquant d’authenticité sans doute, un manque lié au trop grand succès. Les sites moins connus sont finalement plus marquants.

Parti de Marans, Charente maritime, célèbre pour ses canaux et ses poules.

Surgères, ville médiévale.

Périgueux, quartier de la cathédrale Saint-Front.

A travers la Dordogne, et sur la route.

Rocamadour

Saint-Louis, Blanche de Castille, Jacques Cartier sont venus là, ça fait drôle…

De grands amis à Massac Séran (Tarn) :

La Riviera

Aux confins de l’Hérault, Mourèze et Olargues.

 

Le pont du diable, sur la Jaur, est du XIIe siècle, le pont ferroviaire est de l’époque d’Eiffel.

Quelle différence il y a entre le Périgord et la Dordogne ? Réponse : y’en a pas, c’est caïman la même chose. En tout cas les Anglais se sont pris d’amour pour la région, au point de s’y installer partout, et aussi par exemple d’organiser à Verteillac un Oktober Fest, c’est allemand, mais bon, il n’y a que des Britanniques à la fête ! Vidéo ci-dessous.

Villeréal, charmant village médiéval de Lot-et-Garonne, superbe restaurant menu complet à 13,50 euros.

 

La richesse de Cognac.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “Au bord des larmes”

  1. JB Says:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :