Archive for the ‘Bateaux’ Category

Déconfinement

18 juin 2020

(more…)

We hated every minute of it!

11 mai 2020

Sur le banc du Bûcheron

David Lodge se met à la voile. Sur un Mirror ! Échec…

(more…)

Confinement

5 avril 2020

dans une station de l’Atlantique, mars-avril, passage au printemps.

(more…)

Depuis le Roi-Soleil

10 mars 2020

Sète a une longue histoire, qui remonte à l’Antiquité, mais le port n’existe que depuis le XVIIe siècle et la construction du Canal du Midi, une des plus extraordinaires infrastructures du règne de Louis XIV. Il fallait un débouché aux bateaux arrivant de l’Atlantique, après l’arrivée du canal sur l’étang de Thau, et le port a été construit pour cela. On les doit à Colbert et à Pierre-Paul Riquet.

(more…)

La bonne ville de Sète

10 mars 2020


A la Pointe courte

Le film d’Agnès Varda en 1955, avec Philippe Noiret (âgé de 25 ans), a rendu le lieu célèbre. D’après les images, il n’a guère changé. C’est la partie de la ville qui donne sur l’étang de Thau, à l’arrivée du Canal du Midi, qui finit sur l’étang, et débouche sur la mer au port de Sète. Il y a toujours les ruelles, les maisons basses, le joyeux désordre, les bateaux des pêcheurs, et le refuge des chats.

(more…)

Navegare necesse est, vivere non est necesse

24 février 2020

Fernando Pessoa, par Almada Negreiros, 1954

Une citation de Pompée le Grand (-106/-48), devenue célèbre au Portugal et au Brésil. Dans la langue de Camões, elle est la suivante : Navegar é preciso, viver não é preciso (Naviguer est nécessaire, vivre n’est pas nécessaire), une phrase énigmatique qui a une longue histoire, mêlant les auteurs anciens et modernes, tels Plutarque, Pétrarque, Fernando Pessoa et finalement Caetano Veloso, chanteur/compositeur brésilien actuel. La ligue hanséatique, ou Hanse, du Moyen Âge et les découvertes portugaises du XVe siècle font aussi partie de cette histoire.

(more…)

Not for the squeamish

5 janvier 2020

Not for the squeamish, l’entrée du port de Biarritz.
Lors d’une période de beau temps et de vent faible, voilà ce que ça donne, la houle se casse dans l’entrée étroite, entre la falaise et la digue. On imagine ça par gros temps…
Ensuite, l’avant-port est soumis à la houle et il faut faire un virement rapide pour entrer dans le premier bassin (il y en a trois). Impossible pour les voiliers de toute façon, des passerelles barrent l’entrée pour les mâts. Seuls les petits bateaux de pêche et vedettes à moteur peuvent le pratiquer. Dans la mesure où Biarritz, bien avant qu’il devienne le Cannes de la côte basque, était un port baleinier, on s’interroge sur les possibilités des navires de partir et revenir de cette côte.

(more…)

Summer

12 août 2019

Sur la plage à Bidart (Bidarte), Pays basque, août 2019

(more…)

Sanxenxo

9 mai 2019

On ne sait pas trop comment le prononcer en arrivant, le nom de cette station balnéaire, dans la ria de Pontevedra, la deuxième après celle de Vigo, dotée d’une magnifique marina, où se trouvent des bateaux de millionnaires. Elle a accueilli la Volvo Ocean Race en 2006. Mais en fait, c’est très facile, le x se dit sh ou ch en galicien, et donc « Sanshencho ». En espagnol d’ailleurs, c’est Sangenjo. A côté une autre marina, plus petite, celle de Portonovo, on peut s’y rendre à pied on suivant la plage.

(more…)

Les Corte-Real, avant Colomb

1 mai 2019

Dessin portugais de 1501 représentant Terre Neuve, fourni par un chercheur du XIXe siècle, Henry Harrisse. Quand on voit le découpage des côtes, ça correspond assez bien à la réalité.
Source : Newfoundland and Labrador Heritage.

Le Portugal a joué un rôle assez semblable à celui des Phéniciens dans l’Antiquité.

Oliveira Martins, Histoire du Portugal, 1879

(more…)

Primer viaje

28 avril 2019

Astrolabe

Le premier voyage en Amérique est célébré ici, comme il se doit, au petit musée de la navigation de Baiona, ville où est arrivé le premier bateau de l’escadre de Colomb, la Pinta. Des souvenirs de l’époque et des siècles suivants sont rassemblés, très émouvants, et parfois plaisants, comme cette gravure du XVIe par Pedro de Medina représentant un personnage tenant un astrolabe, instrument permettant de mesurer la hauteur des étoiles ou du soleil. Cet autre personnage mesure la hauteur de l’étoile polaire, au bout de la Grande Ourse, avec un bâton de Jacob ou balestrille:

(more…)

Last stop in Portugal

20 avril 2019

A Viana do Castelo. Après c’est le fleuve Minho, qui sépare le pays de l’Espagne, ou de la Galice plutôt, mais dont l’entrée est hasardeuse du fait des hauts fonds, des bancs de sable et des courants. Après Viana, il faut filer sur la première ria (sorte de petit fjord, mais non glaciaire, ou aber en breton, nom qu’on retrouve au Pays de Galles et aussi en Ecosse – Aberdeen).

(more…)

Noms de bateaux

11 avril 2019

Gaston Lagaffe à Miami

J’aime bien Thula Thula, sans avoir choisi le nom, mais il y en a d’autres de sympas, et quelques-uns qui parlent aussi de leur propriétaire… Sur un chantier aussi vaste que celui de Povoa, on se régale à imaginer leur histoire. Et à les connaître aussi parfois, en discutant avec le skipper ou les équipiers.

(more…)

Coup de vent à Póvoa

8 avril 2019

L’entrée du port, impraticable par ce temps

Un bon coup de vent sur la côte nord du Portugal, une semaine de vent fort et de pluie, de quoi se féliciter d’être au port. Le climat ici semble régulier, des hivers et des été secs et ensoleillés, des printemps – spécialement en avril – très arrosés. Il faut prendre son mal en patience…

(more…)

On the road again

11 mars 2019

Le cap Roca, extrémité ouest de l’Europe, au petit matin, 9 mars

Enfin, après vingt mois à Lisbonne, c’est reparti, vers le nord, à la fin de l’hiver, heureusement qu’il est clément ici, et chaque jour sera un peu meilleur, hopefully… Quand il fait beau, on est bien au soleil en mer en mars, à l’abri du vent, un peu frais encore, derrière la capote. Bien choisir son jour pour remonter, les vents dominants sont du nord, et au-dessus de 15 nœuds, la navigation devient extrêmement pénible.

(more…)