Archive for the ‘ICW’ Category

Le voyage en Amérique

15 août 2017

Juillet 2013

de Thula Thula, 2011-2017, près de six ans passés dans le Nouveau Monde, de décembre 2011 à avril 2017, dont cinq aux US, sur la côte Est et dans le golfe du Mexique, entre la Nouvelle Orléans, le plus à l’Ouest, et Mount Desert Island, dans le Maine, le plus à l’Est (et au Nord…). Avec des allers-retours en Europe en avion bien sûr. Un petit essai de bilan de cette expérience de voile et de plaisance en Amérique.

(more…)

De Mobile à Key West

15 mars 2016

Mobile-Key West, 27 février-14 mars 2016

En solo, 27 février-14 mars 2016. Itinéraire interactif. La distance est d’environ 530 milles nautiques, soit la même que la côte atlantique française de la Normandie au Pays Basque, du Havre à Bayonne.

(more…)

D’une baie à l’autre

21 novembre 2015
bernard_eliane_nov_sud (20)

At Palafox Pier Yacht Harbor

Croisière en novembre entre les baies de Pensacola et Mobile. Avec Bernard et Eliane, merci pour votre amitié fidèle et généreuse.

(more…)

Vers la Nouvelle Orléans

12 mai 2014

pensacola_newOrleans

Il faut quatre jours pour arriver à la Nouvelle Orléans en bateau, depuis Pensacola, et on passe par quatre Etats différents : Floride, Alabama, Mississippi, Louisiane. Le même parcours est fait en quatre heures en voiture. Si le voyage est long, la navigation est superbe pour atteindre le lac Pontchartrain, navigation à l’abri d’îles barrières, dans le waterway et à travers l’immense baie de Mobile. L’occasion de se rappeler des fameuses paroles :

(more…)

De Carrabelle à Pensacola

29 avril 2014

carrabelle_panamacity

Après une petite semaine à Carrabelle, en attendant que le coup de vent et les pluies torrentielles passent, le temps d’aller faire un tour à Tallahassee, capitale administrative de la Floride, et au parc de Wakulla Springs (malheureusement impraticable sous la pluie), la météo est plus favorable et Thula Thula peut reprendre la route vers l’ouest, vers Apalachicola, Panama City et l’extrémité de la Floride, Pensacola.

(more…)

Big Bend et Panhandle

26 avril 2014
Dog island

Dog island, île barrière à Carrabelle

Après la baie de Tampa, le waterway se poursuit vers Clearwater, Dunedin et Tarpon Springs, village de pêcheurs d’éponges du Dodécanèse. On peut passer par l’extérieur pour aller à Clearwater, évitant ainsi des ponts à bascule et des passages peu profonds, et continuer ensuite jusqu’à Tarpon Springs par l’intérieur. Mais là commence le Big Bend, la courbure au nord-ouest de la Floride, une zone très peu profonde même loin de la côte et le canal s’arrête. Il faut impérativement aller au large sur 150 milles nautiques, soit plus de 24h de mer, pour aller rejoindre le Panhandle (le manche de la casserole), la partie ouest de la Floride, où le waterway reprend à Carrabelle, à l’intérieur d’un liseré d’îles barrières offrant plages de rêves, mouillages abrités et sanctuaires pour les oiseaux. Le Panhandle va de Tallahassee à l’est, la capitale de l’Etat, à Pensacola à l’ouest, tout près de l’Alabama.

(more…)

Cà d’Zan

16 avril 2014

Cà d’Zan

C’est le palais de John et Mable Ringling, ‘la maison de Jean‘ en dialecte vénitien, un palace évoquant l’architecture de la ville italienne mythique, au nord de Sarasota, sur la lagune et le waterway john_mable ringlingmuseum (120)

(more…)

For those in peril on the sea

9 mars 2014

Le dernier-né des musées de Miami, le Pérez Art Museum (PAMM), magnifiquement situé sur le waterway, consacré à l’art moderne. Il doit son nom (et son existence) à un milliardaire argentin, installé aux Etats-Unis depuis 1968, Jorge Pérez.

(more…)

Une descente vers le Sud

28 novembre 2013

nordsud

en octobre-novembre, du Massachusetts à la Floride, par le canal et par la mer, en passant par Cape Cod, Long Island Sound, New York, Atlantic City, les baies de Delaware et Chesapeake, la Virginie, les Carolines et la Géorgie, au moteur et à la voile, un mois et demi pour échapper à l’hiver : 12° au début, 30° à l’arrivée…

(more…)

Cape Cod Canal

11 août 2013

Creusé à la même époque que le canal de Panama, au début du XXe siècle, mais bien plus court et plus simple, le canal de Cape Cod évite de faire le grand tour, et permet de passer directement dans la baie protégée au nord, la baie de Cape Cod. Ce sont deux jours et deux nuits de navigation qui sont gagnés (pas d’abri sur la face Est du cap et son bec recourbé, avec des hauts fonds qui le débordent largement). C’est l’avant-dernier reliquat de l’ICW sur la côte Est, le dernier étant le canal Blynman, sur la rivière Annisquam, qui permet de couper le Cape Ann, au nord de l’entrée de Boston, mais le gain en milles dans ce cas est assez faible.

(more…)

Passer au nord du cap Hatteras

8 juin 2013

Le cap Hatteras, réputé pour ses tempêtes et ses hauts fonds, marque la limite nord de la zone de dévastation possible des cyclones, entre juin et novembre. Au nord, on est à l’abri, bien que de temps en temps, comme en octobre 2012 avec Sandy, ils peuvent aller bien plus haut. C’est aussi, au large, en mer, un endroit dangereux, au temps imprévisible, appelé le cimetière de l’Atlantique du fait des nombreux naufrages qui y ont eu lieu. Un mince cordon littoral, les Outer Banks, là où les frères Wright ont pris leur envol en 1903, protège la zone intérieure, constituée de véritables petites mers, Pamlico sound, Albermarle sound. On peut y naviguer à la voile, à la différence du waterway, on ne voit même pas la côte. L’ICW rejoint ces mers intérieures et permet de traverser toute la zone du nord au sud, ou du sud au nord, sans sortir.

(more…)

Low country et Sea Islands

6 juin 2013

Quelque part en Géorgie

Trois jours pour traverser la Géorgie, tout au long des Sea Islands, vers la Low Country, la partie la plus sauvage et la plus exaltante du waterway. On traverse des estuaires, on suit des rivières, des canaux, et il n’y a personne, à part les dauphins et les oiseaux, et même une fois un alligator. Peu de ponts ici, pas de villes, quelques rares maisons, des mouillages en abondance, des marinas perdues, c’est la nature préservée des îles de la mer, dans une sorte de Hollande primitive et immense, de l’eau partout, des îles partout, des rivières dans tous les sens, un pays plat comme la main.

(more…)

St Marys

3 juin 2013

Première escale en Géorgie, après des mois en Floride, dans la petite ville de St Marys, une des meilleures surprises du waterway, bien qu’on soit un peu à l’écart, il faut remonter quelques méandres de la rivière du même nom pour y arriver. C’est très calme, un ponton municipal gratuit, devant un parc agréable, et des restaurants sympas. Tout proche du parc national de Cumberland island et de Fernandina Beach (mais loin de ses usines), tout proche aussi de la base de sous-marins. Il y a même un musée des sous-marins. Le coin se présente ainsi : 

(more…)

Un condensé d’Amérique

2 juin 2013

À cheval sur la frontière Floride-Géorgie, on trouve un condensé d’Amérique, en quatre volets : l’Amérique industrielle avec deux énormes usines qui entourent la ville et la marina (odeurs chimiques envahissantes) ; l’Amérique de la wilderness avec un parc national, de l’autre côté, en Géorgie, Cumberland Island National Seashore, le plus récent des parcs nationaux ; l’Amérique du XIXe avec la petite ville historique, telle qu’on pourrait en voir dans les westerns, sauf qu’on est bien à l’est ici, à Fernandina Beach (dans la rue principale on ne voit pas les usines) ; enfin l’Amérique de la guerre froide, avec la base de sous-marins nucléaires, à King’s Bay, pas très loin des chevaux en liberté de Cumberland island, remontant à leurs ancêtres amenés par les Espagnols. Il y a aussi un fort de la guerre de Sécession en prime.

(more…)

Saint Augustine

2 juin 2013

Surprise en arrivant à St Augustine, un skyline à l’européenne au lieu des tours habituelles. On pourrait tout d’un coup se croire sur le Danube, devant une ville moyenne, avec ces églises, ces vieilles maisons, ce fort… Mais non, on est bien dans la plus ancienne ville américaine. La balade le soir dans les ruelles de la petite cité de type espagnol, le tour du fort devant l’inlet, les bateaux qui vont et viennent, le mouillage, tout cela est plein de charme.

(more…)