Archive for the ‘Cuisine, restaurants’ Category

Cape Porpoise

3 septembre 2013

Cape Porpoise, ou cap des marsouins, est un port de pêche tranquille sur la côte sablonneuse du Maine, avant d’arriver à Portland et aborder la côte rocheuse, domaine des îles, des rivières profondes et des fjords. C’est près de Kennebunkport, domaine de vacances des Bush, où le chenal est trop peu profond. Entre Portsmouth, New Hampshire, et Portland, Maine, Cape Porpoise est le seul arrêt possible pour un voilier.

John Smith, l’explorateur de la Chesapeake, est aussi venu ici, c’est à lui qu’on doit le terme de Nouvelle Angleterre. Et un siècle plus tard, les Français et les Anglais se disputaient ces terres, par l’intermédiaire des Indiens.

(more…)

Hôtel musée à Montréal

22 août 2013

crak_rl (3)

LHotel à Montréal offre une exposition gratuite permanente de pop art, un petit musée dans un cadre cosy, avec café à volonté pour les visiteurs. Une halte bienvenue tout près du centre ancien, et à quelques stations de métro d’un certain appart, avenue Chateaubriand… La lithographie de Roy Lichtenstein qu’on voit ici vient d’une bande dessinée illustrant une histoire de la Résistance, avec un personnage légendaire, Mademoiselle Marie.

(more…)

Valiant

18 août 2013

Il a été vaillant le Valiant en 1970, mais il n’a pas gagné la coupe de l’America. Depuis il est là, à Marblehead, à faire des régates et des croisières. C’était la grande époque où le baron Bich, malgré tous ses efforts, est allé de déconvenue en déconvenue avec France : « S’il s’agit de perdre, je peux le faire moi-même ! »

(more…)

Un jour au musée

3 août 2013

Très réaliste. On a l’impression que tous ces animaux pourraient se mettre à bouger, comme dans le film.

(more…)

Cohansey River

31 juillet 2013

Le New Jersey a deux façades, le côté urbanisé à outrance, face à New York, et sur la côte la démence type Las Vegas qu’est devenue Atlantic City, tout ça à l’est de l’Etat. Mais à l’ouest, sur la baie de Delaware, c’est sauvage, champêtre, comme lorsqu’on remonte la Cohansey river vers Greenwich. Profonde et bien balisée, mais avec un fort courant de marée, la rivière permet d’arriver après quelques milles au village de Greenwich, qui dispose de deux marinas.

(more…)

Concerts

12 décembre 2012

Thunder Road à Stuart. On Facebook too.

(more…)

Mont Chimère

27 septembre 2012

Trois ans qu’on vient ici, en Lycie, et on avait raté ça, à la fois un phénomène naturel étonnant (des flammes qui sortent en permanence de roches, causées par un gaz souterrain) et un site chargé d’histoire et de mythe, le Mont Chimère des Anciens, qui a donné son origine à la légende de la chimère, cet animal fabuleux, décrit dans l’Iliade et tué par le héros Bellérophon grâce à un autre animal mythique, sa monture, Pégase.

Il y a une version nautique, peut-être plus satisfaisante, celle de Plutarque :

Plutarque nous livre une version du mythe dépourvue d’aspects fantastiques : Bellérophon serait un prince de Lycie, la Chimère n’était pas un monstre mais un capitaine pirate nommé Chimarros, qui aurait causé de nombreux dommages aux Lyciens. Son bateau était orné d’un lion à la proue et d’un dragon à la poupe, tandis que sur sa voile était représentée une chèvre. Bellérophon l’aurait pris en chasse avec le navire dont il s’est emparé, le Pégase, et l’aurait tué.

(more…)

Une belle histoire

10 septembre 2012

comme on aimait qu’on nous en raconte, étant enfants, avec des chevaliers, un page passionné et traître, un adultère, et bien sûr une héroïne sans pareil, Diane de Montrottier, qui finit dans un donjon. Le style est un peu ronflant et n’évite pas les clichés appuyés (Diane reçut son regard comme un éclair déchirant brusquement le triste voile de son morne horizon), mais on a envie de dire, comme Alceste à Oronte, après qu’il lui ait chanté sa ballade (Paris ma grand’ville) :

La rime n’est pas riche, et le style en est vieux :
Mais ne voyez-vous pas, que cela vaut bien mieux
Que ces colifichets, dont le bon sens murmure,
Et que la passion parle là, toute pure ?

Voici en tout cas le récit, tel qu’on le trouve dans le parcours des gorges du Fier 

(more…)

A day in Kizil Ada

30 août 2012

Pas très loin, mais bien agréable   Il y a un restaurant chic de l’autre côté de l’île, où les clients ne peuvent accéder qu’en bateau 

(more…)

Flamengo-Botafogo-Santa Teresa

12 août 2012

Près du centre de Rio, les quartiers et plages de Flamengo, Botafogo, et au dessus, le quartier bohême de Santa Teresa. En passant, trois noms s’expliquent d’un seul coup : Flamengo, Urca et Leblon.

(more…)

Le soir au Pouso…

8 août 2012

C’est divin, à déguster une caipinhira sur la plate-forme bar arrimée devant la plage, puis manger du poisson grillé, avec arroz et feijão, un repas servi par le charmant couple qui tient ce restaurant rustique. Après une courte balade, de l’autre côté de l’isthme, vers la plage la plus réputée de l’île, Lopes Mendes (parmi les dix plus belles du pays, mais ça les classements, Arpoador est avant !). Seuls touristes restant après les visites de la journée. Calme, douceur, solitude, Lune, tropiques, le pied… (Ne parlons pas des moustiques, inutile de casser l’ambiance :)) Un sommet, mais demain il faut rentrer.

(more…)

Où l’on retrouve (enfin) Joli Rêve

17 juillet 2012

et la Turquie, et Fethiye, et Ece Saray marina, et le çay, et Mozaic Bahçe… Et tous les problèmes d’un bateau au port depuis un an. L’occasion de mettre fin aussi à un remords. Un remords qui avait un peu terni la fête atlantique et caraïbe, comme un nuage sombre dans le coin d’un grand ciel bleu. Celui d’avoir laissé le bateau, avec JY qui à chacun de ses passages là-bas décrivait un état apocalyptique : les vernis écaillés, les défenses éventrées, le teck noirci, l’intérieur sale, le frigo moisi, etc. C’est réparé, après trois mois de Captain Eddy et dix jours là-bas, tout est nickel, prêt pour les amateurs et les acheteurs, défenses neuves, vernis refaits, teck nettoyé, bateau caréné, polished, batteries changées, moteur révisé, petits problèmes techniques résolus. Un dicton de plaisanciers affirme qu’il y a deux moments où on est content quand on est propriétaire d’un bateau, c’est quand on l’achète, et quand on le revend. Entre les deux, c’est que des soucis. En attendant, Joli Rêve nous attend, vous attend, pour de nouvelles aventures…

(more…)

Stuart, Florida

29 juin 2012

Vivre aux Etats-Unis est bien agréable, spécialement en Floride, tout est propre, riche, bien organisé, facile, bon marché. Les marinas par exemple coûtent la moitié du prix de l’Europe ou des Caraïbes, et tout est à l’avenant, transports, nourriture, restaurants, cafés, spectacles, locations, etc. Sans compter tous les trucs gratuits, comme les séances de films, les bibliothèques, le café à volonté un peu partout, les autoroutes, contrairement à la société uniquement mercantile que tant de Français imaginent. En fait la mesquinerie quotidienne, le fait de devoir payer pour tout, est bien plus systématique en France. Et les gens sont gentils et serviables, « friendly », peut-être est-ce superficiel, mais c’est bien plaisant quand même. En outre, arriver dans une société qui vit, dynamique, ouverte, multiple, est un changement bienvenu après la désolation des Bahamas. Clarence town par exemple, sur Long Island, est une véritable catastrophe, il n’y a rien, c’est mort, délabré, sinistre, et Georgetown sur Great Exuma ne vaut guère mieux.

(more…)

Exumas

15 juin 2012

Les Exumas, c’est le clou des Bahamas, un chapelet d’îlots sur plus de cent milles nautiques (environ 200 km), dont beaucoup privés, vendus à des milliardaires, on s’est arrêté près de celui de l’illusionniste David Copperfield (entre parenthèses jamais compris de quel droit il s’était approprié Dickens celui-là, qu’il s’approprie une île des Bahamas, pourquoi pas, mais Dickens !).

(more…)

In Trigance

23 mai 2012

Trigance n’a rien d’intrigant, c’est au contraire un de ces villages perchés du Haut Var, tout simple, comme il y en a des dizaines, et qui font toute la richesse et la beauté de la région. Au pied de son château, sur un promontoire, entouré d’un cirque de montagnes magnifique, et à proximité des gorges du Verdon. L’originalité du lieu tient au fait que le château a été rénové et transformé en hôtel de luxe, avec une dizaine de chambres, et une table réputée. Un 23 mai somptueux… On y a rencontré ce soir-là un groupe étonnant, une trentaine de motards en goguette, vacances entre hommes, loin de la famille, faisant leur trip annuel. Mais pas n’importe quels motards, des gens dans la cinquantaine, bien établis dans la vie et leur réussite, médecins et autres professions libérales, venant de St Etienne, attention, pas Lyon, St Etienne, ne pas confondre. Une soirée animée sous la voûte antique du restaurant, rappelant les ripailles qui ont dû commencer là vers le Xe siècle.

(more…)