Archive for the ‘Espagne’ Category

Le voyage en Amérique

15 août 2017

Juillet 2013

de Thula Thula, 2011-2017, près de six ans passés dans le Nouveau Monde, de décembre 2011 à avril 2017, dont cinq aux US, sur la côte Est et dans le golfe du Mexique, entre la Nouvelle Orléans, le plus à l’Ouest, et Mount Desert Island, dans le Maine, le plus à l’Est (et au Nord…). Avec des allers-retours en Europe en avion bien sûr. Un petit essai de bilan de cette expérience de voile et de plaisance en Amérique.

(more…)

Il y a encore des Pyrénées

25 août 2015

mariage_n_m_lercoul (59)

et on s’y marie même, à Lercoul, ce village perché de l’Ariège, face à un panorama somptueux. La phrase fameuse date de 1700. 315 ans après, un autre événement d’importance agite la montagne…

(more…)

Split-Miami

25 juin 2012

(more…)

Ruy Blas

18 janvier 2012

En ce moment à Sceaux, très beau spectacle du TNP Villeurbanne (notamment les décors) avec Robin Renucci, parfait en méchant, et un excellent Don César (Jérôme Kircher), les deux personnages les plus amusants de la pièce, le grand seigneur fourbe et retors (J’ai l’habit d’un laquais, et vous en avez l’âme, lui dit Ruy Blas) et le grand seigneur prodigue et fauché (Je vais dormir avec le ciel bleu sur ma tête), son cousin.

(more…)

La grande mer

13 janvier 2012

L’histoire de la Méditerranée, par David Abulafia, The Great Sea: A Human History of The Mediterranean, Allen Lane, 2011, sur Amazon

(more…)

Des Canaries au Cap Vert

26 novembre 2011

Plus précisément, aux îles du Cap Vert, une république indépendante depuis 1975, qui à mon humble avisse aurait mieux fait de rester une dépendance du Portugal et donc dans l’UE. Quand on voit la différence avec les Canaries, le dénuement ici et le côté Floride des Canaries, on se prend à penser que le héros national, Amilcar Cabral, aurait mieux fait de chercher une solution de compromis. Curieux comme les idéologues marxistes, qui veulent soulager la misère du peuple, aboutissent toujours à l’aggraver.
A ne pas confondre avec la presqu’île du Cap Vert, sur laquelle est bâtie la ville de Dakar, étonnant promontoire marquant l’extrême ouest de l’Afrique.

(more…)

Lanzarote

10 novembre 2011

La moitié des Lanzoratais s’appellent Betencourt (l’orthographe varie), comme Ingrid et la fille de Liliane, autres descendantes du conquérant normand des Canaries. L’île a été enfouie sous les laves à la suite des éruptions de 1730 et 1834, ce qui explique son aspect encore plus désolé que les autres Canaries, et aussi sa réputation mondiale. Une île unique.

(more…)

Le crabe aux pinces de cristal

10 novembre 2011

Les Lanzarotais doivent une fière chandelle à César Manrique, artiste local qui s’est battu bec et ongles pour empêcher le bétonnage de son île. La réussite est formidable, l’île est un enchantement, malgré l’absence totale de vert : tout est gris, cendre, scories et lave. Sauf quelques oasis comme les Jameos del Agua, un ensemble de grottes aménagées par Manrique, aujourd’hui une sorte de musée naturel merveilleux. Des grottes vont vers la mer sur des km, et c’est dans l’une d’elles que cet ensemble a été aménagé : musée, espaces, cafés, décor raffiné. Un type de crabe est resté coincé ici après une éruption volcanique, il est devenu aveugle, faute de lumière, et translucide, on les voit scintiller dans l’eau de mer sous le plafond de lave durcie.

(more…)

Graciosa

28 octobre 2011

Graciosa est la première île des Canaries quand on arrive du nord, elle est juste au dessus de Lanzarote et forme avec elle un passage où se trouve le village et port, et quelques mouillages, dont la Baie des Français (à gauche sur la photo ci-dessous). C’est le plus fréquenté : décor volcanique magnifique et plage déserte de rêve.

(more…)

République pirate

11 octobre 2011

Bien sûr il y en a eu beaucoup, des communautés de pirates, c’est même ça qui fascine : comment des hors-la-loi s’organisent entre eux et établissent des règles pour arriver à vivre ensemble. Les Caraïbes au XVIIe siècle en fourmillent, et d’autres dans l’océan Indien au XVIIIe, quand les pirates pourchassés aux Antilles par les grandes flottes de guerre s’y réfugient. C’est le cas de Libertalia, dans la baie de Diego Suarez à Madagascar, auquel Daniel Vaxelaire a consacré un roman. Le Brio qu’on avait à Tamatave en 1987-90 portait ce nom.

Mais ici entre Rabat et Salé, une autre république pirate s’est établie au XVIIe siècle, qui écumait tous les rivages de l’Atlantique jusqu’à l’Islande. Elle a prospéré pendant une quarantaine d’années, à la grande époque des Frères de la côte. Le site, encombré de hauts fonds à l’entrée du port, protégeait la république , la barre de l’Atlantique qui se casse à l’entrée offrait un obstacle supplémentaire, à tel point que toute navigation était évitée en hiver, d’octobre à avril.

(more…)

Séville

11 octobre 2011


Aníbal González regardant son oeuvre, la Place d’Espagne. Plus sur Aníbal.

Passage à Séville après l’Algarve, sur le chemin du retour à Gibraltar. La ville est impressionnante, on ressent là toute la richesse et toute la grandeur de l’Espagne à son apogée, au XVIe siècle, le siècle d’or du pays, quand Charles Quint et Philippe II régnaient sur un empire planétaire, sur lequel le soleil ne se couchait jamais. La ville conserve aujourd’hui toute sa magnificence, encore rehaussée par l’exposition mondiale de 1992. Images de Séville en septembre, toujours envahie de touristes.

(more…)

Passer un cap

11 octobre 2011

Il y en a des caps à passer de là à là !   Petite sélection…

(more…)

Optimists

10 octobre 2011

En Croatie, en Italie, en Espagne, au Portugal, au Maroc, aux Îles Vierges, partout, des Optimists. Il y en a même en modèle réduit au ship de S’Arenal, à Majorque  Ah, les régates à Dakar et à Hyères ! Souvenirs, souvenirs…

(more…)

Alameda gardens

10 octobre 2011

I knew more about men and life when I was 15 than they’d know at fifty

And the sea and the sea crimson sometimes like fire and the glorious sunsets and the fig trees in the Alameda gardens

And the rosegardens and the jessemine and geraniums and cactuses and Gibraltar as a girl where I was the flower of the mountain yes when I put a flower in my hair like the Andalusian girls used

James Joyce, Ulysses, 1922

(more…)

La Línea

9 octobre 2011

Ce qu’il y a de bien avec les Espagnols, c’est qu’ils ne se laissent pas démonter par la présence anglaise toute proche, Gibraltar est en face, le modèle britannique est là, mais la ville frontalière de La Línea, qui vit d’ailleurs en partie de la présence du Rocher et des emplois qu’il procure, affirme tranquillement son hispanité. On ne peut pas rêver en effet nom plus espagnol, latin et catholique que celui-là : La Línea de la Concepción ! (more…)