Archive for the ‘Histoire’ Category

Le connétable

18 juillet 2017

Le premier fait d’armes de Nun Alvares, Alcantara, 1382

Dans ses luttes contre la Castille puis l’Espagne, le Portugal a eu plus de succès à la fin du Moyen Âge, grâce à un personnage inconnu en France, mais à qui le pays doit son existence même, en tant que nation indépendante, c’est Nuno Álvares Pereira, l’équivalent chez nous d’un mélange entre Roland, Jeanne d’Arc et Charlemagne. Il est d’ailleurs mort en 1431, la même année que Jeanne, et comme elle c’est un saint, canonisé par Benoît XVI en 2009. Il a en effet partagé sa longue vie entre la tête des armées, comme deuxième connétable du pays, et l’ordre du Carmel, où il se dépouille de tous ses biens et titres à 63 ans et entre au service des pauvres. Un azulejos, trouvé par hasard à Cascais, éveille l’attention du touriste : A primeira façanha de Nun Álvares (le premier exploit de Nuno Álvares), 1382, à 22 ans donc. On imagine contre les Castillans et leur volonté de conquête du petit royaume voisin, puisque toute sa carrière de guerrier s’est faite à guerroyer contre l’Espagne.

(more…)

Le duc de fer

13 juillet 2017

Le duc d’Albe n’était pas un tendre, il avait laissé un sillage de sang aux Pays-Bas*, environ 18 000 personnes exécutées dans la guerre contre les insurgés hollandais, à l’origine de la légende noire espagnole, et quand il débarque à Cascais en 1580 (à 73 ans) pour mater la révolte contre son souverain, Philippe II, il bat la garnison portugaise et fait décapiter son chef, Dom Diogo de Meneses, 60 ans, ancien gouverneur des Indes. Celui-ci a sa statue devant le fort de Cascais. Le Portugal fera partie pendant les soixante années suivantes du royaume d’Espagne.

(more…)

Chá

12 juillet 2017

Les seules plantations de thé d’Europe se trouvent aux Açores, dont celle-là, Gorreana, au nord de l’île de São Miguel. La plantation fournit une halte bienvenue, dans un cadre de fraîcheur et de goût sans pareil…

(more…)

L’extrémité ouest de l’Europe

8 juillet 2017

Non, ce n’est pas un champignon atomique, mais une éruption volcanique survenue dans la mer en 1957, au bout de l’île de Faial, donnant naissance à un volcan, accroissant l’île d’un nouveau cratère et augmentant sa superficie de plus de 2 km2, c’est Capelinhos, le petit cap. Le phare devient inutile, masqué de l’océan par la terre émergée. C’est aussi le point le plus occidental de l’Europe.

(more…)

Une histoire protestante

7 juillet 2017

Porto Pim, à Faial, port de Horta au fond

La famille d’Aubigné, protestante, bien connue pour Agrippa, le fameux poète, contemporain de Ronsard, témoin et acteur des guerres de religion au XVIe siècle, a dû quitter la France lors de la révocation de l’édit de Nantes en 1685 par Louis XIV. Du moins ceux qui ne s’étaient pas convertis au catholicisme, comme Françoise d’Aubigné, la petite-fille du poète, plus connue sous le nom de Madame de Maintenon, maîtresse puis épouse secrète du grand roi. Les d’Aubigné protestants trouvent refuge en Amérique, dans une des treize colonies britanniques, la Virginie, puis en Nouvelle Angleterre, dans le Massachusetts, à Boston, où ils anglicisent leur nom : d’Aubigné devient Dabney.

(more…)

Aux Bermudes

6 juillet 2017
O, wonder!
How many goodly creatures are there here!
How beauteous mankind is! O brave new world,
That has such people in ’t!
Miranda, The Tempest, Shakespeare, 1611

Découvert en 1505 par Juan Bermúdez, l’archipel de ces îles rapprochées ne fut habité qu’en 1609 par les Britanniques, à la suite d’un naufrage qui a inspiré La Tempête de Shakespeare, histoire incroyable, mais qui ne s’arrête pas là : John Rolfe, qui épousera plus tard Pocahontas, dans la nouvelle colonie de Virginie, faisait partie de l’équipage et des naufragés, un naufrage exemplaire, sur les énormes récifs entourant les Bermudes au nord et à l’ouest  :

(more…)

Dans la Forêt noire

29 octobre 2016
schwarzwald-31

La Forêt noire était rouge

Quelques jours à Tonbach, près de Baiersbronn, au Traube.
Une histoire de la Forêt noire :

(more…)

Grand Zimbabwe

6 septembre 2016

grand_zimbabwe

Les ruines du Grand Zimbabwe, découvertes en 1871 par l’explorateur allemand Karl Mauch, sont les plus importantes en pierres trouvées en Afrique au sud de l’Égypte et de l’Éthiopie, le mot même de Zimbabwe signifie en shona construction en pierre, elles attestent de la présence d’un puissant royaume ou empire, à l’emplacement du Zimbabwe et du Mozambique actuels, commerçant l’or, l’ivoire et le cuivre avec les cités swahilies sur la côte, notamment les ports de Kilwa et Sofala, et par leur intermédiaire avec les Arabes, les Perses les Indiens, les Indonésiens et les Chinois (faïence, verre et porcelaine retrouvés). Au nord de Kilwa, à la hauteur de Zanzibar et des Grands Lacs africains, on ne trouve par contre aucune trace d’échanges importants avec l’intérieur, conséquence de la présence entre la côte et la région des lacs d’une des zones les plus arides de l’Est africain, et il faudra attendre le XVIIIe siècle pour voir des échanges s’établir.

(more…)

Le Désert

25 août 2016
le-preche-au-desert-toile-de_max_leenhardt

Le prêche au désert, ou Les héros de la liberté de conscience, tableau de Max Leenhardt (1853-1941)

Le mot Désert pour les protestants français désigne la période de persécution entre 1685, révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV (l’édit de Nantes était un édit de tolérance relative d’Henri IV, en 1598, qui avait mis fin aux guerres de religion), et 1787, édit de tolérance sous Louis XVI, à la veille de la Révolution, avec l’influence des Lumières. Il désigne aussi le fait que les assemblées religieuses protestantes se déroulent dans la clandestinité durant un siècle, dans des endroits secrets, écartés, des grottes, des forêts, des montagnes reculées, bref des « déserts ». Il fait référence enfin à la période des 40 années de l’exode quand les Hébreux quittent l’Egypte et l’esclavage et errent dans le désert, avant d’atteindre la terre de Canaan.

(more…)

I was only happy once…

23 août 2016
pirate_treasure_island_stevenson

Long John Silver, peint ici par Monro Scott Orr (1874-1955) en 1934

and that was at Hyères.
R.L. Stevenson

Pour avoir vécu dix ans à Hyères, de 1996 à 2005, je le comprends très bien. La ville a la taille idéale et offre avec la baie, la presqu’île de Giens, les îles comme Porquerolles, et son climat, un environnement incomparable. C’est d’ailleurs là, entre 1883 et 1884, que l’immortel auteur de L’île au trésor, La Flèche noire et Dr Jekyll et Mr Hyde a produit ses plus grandes oeuvres.

(more…)

Gévaudan et Cévennes

22 août 2016
pont_de_montvert (5)

Le Pont-de-Montvert, sur le chemin de Stevenson

Le Gévaudan sous la monarchie était une région qui faisait partie de l’ancienne province du Languedoc. Pendant la Révolution, elle devient un département, celui de la Lozère, en 1790. Les Cévennes quant à elles sont une chaîne de montagne, appartenant au Massif Central, et se situant à son sud-est, en gros entre Mende, Alès, Ganges et Millau, sur cinq départements : la Lozère, le Gard et l’Aveyron principalement, l’Ardèche et l’Hérault marginalement cevennes - 5departements Le point culminant est le Mont Lozère au centre, à 1700 m (5575 pieds), vient ensuite le Mont Aigoual au sud, à 1565 m (5135 pieds).

(more…)

Deux classiques

12 juillet 2016

things_fall_apart down_second_avenue

de la littérature africaine, de 1958 et 1959, le premier du Nigeria, publié peu avant l’Indépendance, le second d’Afrique du Sud, sorti trente-cinq ans avant le premier vote libre du pays. Deux grands livres, qui vous marquent d’une empreinte durable, et qui vous font rentrer – magie de la littérature – dans des univers autrement à jamais inaccessibles.

(more…)

Rue de Jouy, Paris 4e

10 décembre 2015

rue_de_jouy_paris_4e

(more…)

Sombre novembre

10 décembre 2015
paris (1)

Paris depuis les toits du 11e

Trois semaines après, sur les lieux du désastre, dans le 11e arrondissement, meurtri, blessé, touché, frappé à mort.

paris_nov15 (33)

Le Bataclan

(more…)

At LSU (Louisiana State University)

21 novembre 2015

poster-draft

Video of the lecture.

I would like to thank you for being here, thank also my colleague and friend Alexandre Leupin for inviting me in this great university, although with my poor mastering of the English language, it might be a bit difficult for everybody, first of all me!

(more…)