Archive for the ‘Histoire’ Category

Santiago do Cacém

3 septembre 2018

De beaux remparts, rénovés au XXe siècle, une belle église, en contraste blanc sur le reste du château. C’est Santiago de Cacém, du nom d’un cheikh, Kassen, à l’origine de cette construction au VIIIe siècle, sur une butte dominant la ville, la vallée et Sines au loin. Depuis le XIXe, l’intérieur est devenu le cimetière de la ville. Elle est un point de départ de la Rota Vicentina.

De nombreux peuples et envahisseurs se sont succédé sur cette colline, puis dans ce château, depuis les Celtes, avant les Romains, les Alains et les Wisigoths, et même les Byzantins, venus de si loin en Orient, puis les Maures, pris et repris enfin par les chrétiens qui formeront le Portugal.

(more…)

Vila Nova de Milfontes

29 août 2018

Vila Nova de Milfontes (la ville neuve aux mille sources) est une grande station balnéaire située à l’embouchure du fleuve Mira. Le nom de Vila Nova est courant à toute l’Europe, Villeneuve en France, et contrairement à ce qu’on entend souvent, ce n’est pas au Portugal un nom donné à la suite de la reconstruction des villes, après le monstrueux tremblement de terre de 1755, mais plutôt un nom d’origine médiévale, lorsqu’un village se créait à l’extérieur des remparts des châteaux, lors des grands défrichements dans la partie ascendante, démographiquement et culturellement, des temps médiévaux, le beau Moyen Âge, du XIe au XIIIe siècle, jusqu’aux grandes catastrophes du XIVe, quand les quatre cavaliers de l’Apocalypse (la famine, la peste, les guerres et les désastres naturels) dévastent le continent.

(more…)

Vikings au Fort La Latte

21 août 2018

La scène finale du grand film de Richard Fleischer, The Vikings, avec Kirk Douglas, Tony Curtis, Janet Leigh et Ernest Borgnine, a été tournée dans le donjon du château de La Latte, même s’il date du XIVe siècle et les Vikings plutôt du IXe. Une autre scène marquante du film est celle de la mort de Ragnar, dans une fosse à loups. Idée reprise dans la série actuelle, pour Ragnar Lothbrok, mais dans une fosse à serpents.

Très belle balade sur un sentier de falaise entre le Fort La Latte et le cap Fréhel.

(more…)

Un jour à Brest

21 août 2018

Louis-Nicolas Van Blarenberghe, vue du port de Brest, 1774

A l’époque où le drapeau de la France était blanc, notamment dans la marine de guerre :

(more…)

Bragança

18 août 2018

Sur un mur de la ville

Aux confins nord-est du Portugal, dans le Trás-os-Montes (par delà les montagnes), mais à 700 m d’altitude, la ville et la cité fortifiée de Bragança. Un peu comme à Santiago do Cacém, mais avec cette différence que l’enceinte des remparts du XIIIe siècle est toujours habitée, avec des ruelles charmantes, une place, une église, des restaurants. C’est comme son nom l’indique le fief de la maison de Bragance et des ducs et princes successifs qui régnèrent sur le Portugal trois siècles, après 1640 et la fin de l’annexion espagnole des Philippe (II, III et IV), et aussi près d’un siècle sur le Brésil avec les empereurs Dom Pedro I et Dom Pedro II

(more…)

Une ville dans la ville

16 août 2018

Le quartier de Parque das Nações avant 1998

Avant, et après :

(more…)

James Dean

27 mars 2018

Dans une bibliothèque de Montréal, James Dean (1931-1955).

(more…)

Les belles années du Livre de Poche

20 mars 2018

Tous les livres de la collection Le Livre de Poche du premier au numéro 1000. Ils sont parus dans les années 1950 et 1960. En tout 661 livres, du fait des numéros doubles et triples. Du numéro 1 en 1953, Koenigsmark, de Pierre Benoit, au Grand Meaulnes, d’Alain Fournier, n° 1000 en 1969.

(more…)

Amérique des lointains

13 février 2018

Deux Indiens en Amazonie, se laissant aller dans le cours du fleuve, ou d’un affluent, au XIXe, quand encore personne ne troublait leur mode de vie. La femme use d’un branchage comme voile, l’homme se laisse aller dans une détente nonchalante. Le tableau est de François Auguste Biard, encore un peintre oublié, et il a servi à juste titre pour l’affiche de l’exposition. Superbe.

(more…)

Maghreb proche

12 février 2018

Le port d’Alger, Paul Jobert, 1930

(more…)

Asie des lointains

11 février 2018

Jonques devant l’île de Cu Lao, Vietnam, Frédéric Bernelle, 1920

(more…)

Proche-Orient des lointains

10 février 2018

Halte de la caravane, Théodore Frère, 1860.

Les motifs des toiles orientalistes de Théodore Frère sont inspirés de ses voyages en Algérie et au Proche-Orient, comme cette halte d’une caravane de Bédouins dans le désert de Syrie. Pour l’écrivain Théophile Gautier, les toiles de l’artiste restent fidèles “au ciel de lapis-lazuli, au palmier épanouissant son chapiteau de feuilles”.

(more…)

Îles des lointains

9 février 2018

Le cirque de Cilaos, Réunion, Marcel Mouillot, 1931

Marcel Mouillot né à Paris en 1889 rêve très tôt de navigation. À travers les romans de Pierre Loti et de Joseph Conrad il effectue ses premiers voyages et s’imagine capitaine au long cours mais il est obligé pour vivre de devenir typographe puis conducteur de machine dans une imprimerie. Marcel Mouillot se met à peindre et acquiert une certaine notoriété. De 1913 à 1933 il expose aux Salon des indépendants à Paris, au Salon d’Automne dont il est membre sociétaire, aux Salon des Tuileries et de la Société nationale des beaux-arts. Pendant cette période il part vivre en Bretagne où il partage la vie des pêcheurs. Marcel Mouillot est sérieusement blessé lors de la Première Guerre mondiale. Il se fixe un temps à Saint-Tropez puis revient à Paris grâce à l’aide de la marchande de tableau Berthe Weill. Il embarque en 1930 pour sa première grande traversée à bord d’un paquebot des Messageries Maritimes en direction de l’océan Indien. Artiste autodidacte, dans ses malles il a emporté toiles et pinceaux. Le navire fait escale à Madagascar puis à la Réunion.

(more…)

Afrique des lointains

8 février 2018

Edouard Auguste Nousveaux, Cascade de l’île de Principe, 1845

Principe, São Tomé, Annobon, Fernando Poo, Bioko, Río Muni, la Guinée équatoriale, tout ça se confond un peu dans la tête des gens en Europe, une espèce de puzzle… Essayons de le reconstituer. En fait, il y a quatre  îles dans le golfe de Guinée, qui s’échelonne en ligne droite sur un axe sud-ouest à partir du Cameroun. Elles ont été découvertes par les Portugais dans le troisième quart du XVe siècle, et étaient alors désertes, totalement inhabitées, elles sont devenues aujourd’hui deux pays indépendants. S’y ajoute une partie continentale, le Río Muni.

(more…)

Madagascar des lointains

7 février 2018

La colline royale d’Ambohimanga, près de Tana, par Willy Worms, 1925. « Le caractère sacré du lieu est traduit par une palette incandescente. » (notice de l’expo)

(more…)