Archive for the ‘Histoire’ Category

Dans les ‘îles’ de Porto

15 février 2019

Les ilhas de Porto sont situées dans les quartiers populaires, ouvriers, ce sont des impasses étroites où les maisons se touchent, collées à des murs proches, logements très exigus mais propres et pleins de fleurs et de plantes, avec parfois des vues sur le Douro et ses ponts. On est loin des favelas de Rio, caractérisées par un chaos indescriptible, là dans les îles on ne peut pas dire que « Tout n’est qu’ordre et beauté, etc. », mais comparées aux bidonvilles cariocas, peut-être que oui après tout.
En tout cas, elles ont ouvert une nouvelle forme de tourisme, merci à notre guide franco-portugais hors pair, Carlos, et à Loïc qui l’a trouvé. Infographie sur leur histoire.
De ces quartiers pauvres, et du reste du pays, surtout au nord, sont partis les contingents de travailleurs portugais vers la France, dans les années 1960. Ils y ont trouvé les vrais bidonvilles. Le photographe haïtien Gérald Bloncourt, disparu récemment, a retracé leur odyssée.

(more…)

À Coimbra

14 février 2019

La ville de Coimbra possède une des plus anciennes universités au monde, datant du XIIIe siècle, et dont le centre historique est situé dans un palais renaissance surplombant la ville (palais de l’Alcáçova), siège de l’université depuis João III au XVIe siècle. Là se trouve la fameuse bibliothèque Joanine, du nom du roi João V au XVIIIe siècle qui a fait construire son bâtiment actuel en style baroque.

(more…)

Ajuda, suite

14 février 2019

 

Le palais, maintenant musée, d’Ajuda, à Belém, est très riche en œuvres et évocations diverses, on y trouve aussi, pêle-mêle, les Beauharnais, Canova, Sigmaringen, Pierre II, empereur du Brésil, Napoléon III, et un zouave, égaré…

(more…)

Tout a une fin

11 février 2019

La devise des Tavora sur une tapisserie au palais d’Ajuda, Findit quas cunque*, ou : Tout a une fin. Il s’agit d’une oeuvre importée de Chine par les Tavora au XVIIe siècle, faisant partie des Tavora hangings, avec une devise de sinistre augure, puisque les membres de cette grande famille noble ont été exécutés dans des conditions épouvantables par Pombal, en 1759, sous l’accusation d’avoir attenté à la vie du roi. Cette oeuvre a été confisquée par le pouvoir, et est maintenant exposée à Ajuda. Voir une vidéo de leur exécution, tirée d’une série TV portugaise. Le lieu du massacre, échafaud et bûcher :

(more…)

Sur trois marches de marbre rose

31 janvier 2019

En visitant Queluz, on pense au poème de Musset, Sur trois marches de marbre rose :

Je rêvais à quelque autre chose.
Mais vous souvient-il, mon ami,
De ces marches de marbre rose,
(more…)

Let me do the talking!

23 novembre 2018

Le musée de Young à San Francisco présente une exposition sur les affiches de propagande pendant les guerres mondiales. A Salamanque, à la maison des archives de la guerre civile, on retrouve le même thème.

(more…)

Les Mutins sont mutins

10 novembre 2018

Ils sont mutins les Mutins, ces habitants d’un DOM imaginaire des Caraïbes, mutins dans les deux sens du terme. Révoltés d’abord, rebelles, insoumis, puisque le roman nous replace dans la grande grève et les émeutes de 2009 aux Antilles, à l’époque du président Sakko, contre la ‘pwofitasyon’, autrement dit l’exploitation outrancière dont les habitants se sentent victimes, levés à la fois contre les patrons locaux et l’Etat français employeur. Mais mutins aussi dans l’autre sens, espiègles, taquins, malicieux, badins, notamment au plan des mœurs, et surtout sexuelles, galipettes, cabrioles et culbutes, dont le livre nous fait part le plus crûment et innocemment du monde.

(more…)

La chasse au tigre

8 novembre 2018

On ne présente pas Rubens bien sûr, mais François Desportes est bien oublié. Les deux nous présentent des scènes de chasse au musée des beaux arts de Rennes, au tigre pour Rubens, au loup pour Desportes.
Spectaculaire.

(more…)

De Young, San Francisco, suite

30 septembre 2018

Scène en Arctique, William Bradford, 1880

Au musée De Young, dans le Golden Gate Park, on trouve les peintres américains, notamment ceux du XIXe siècle, représentant leur nature grandiose, mais aussi des endroits marquants du Vieux Monde, comme le Mont St Michel ou le théâtre grec de Taormine, suplombant la mer et sous l’Etna.

(more…)

Niagara Falls et Horseshoe Falls

30 septembre 2018

Les Horseshoe Falls en 1832, détail, par Gustav Grunewald

Les Européens aux Amériques découvrent une nature somptueuse, et largement vierge de transformations humaines. Au XIXe siècle, les peintres la représentent, sous toutes ses formes, comme l’Allemand Gustav Grunewald (1805-1878), qui passe plusieurs décennies aux Etats-Unis, avant de rentrer dans son pays en 1867.

(more…)

Legion of Honor (6)

30 septembre 2018

Voiture de 3e classe, 1858, Honoré Daumier

On revient en France pour terminer, avec la deuxième moitié du XIXe siècle et le début du XXe, autour de la période impressionniste. La toile de Daumier, sur les premiers voyages en chemin de fer, illustre les catégories populaires, dans un wagon de troisième classe, et leur dignité tranquille.

(more…)

Legion of Honor (5)

30 septembre 2018

Massada

Les peintres anglais autour de 1800, à San Francisco, au Palais de la Légion d’honneur.

(more…)

Legion of Honor (3)

30 septembre 2018

Le Singel canal à Amsterdam en 1697, par Gerrit Adriaenszoon Berckheyde

Le XVIIe est le siècle d’or hollandais. Les Pays-Bas ont obtenu leur indépendance de l’Espagne, le pays est florissant grâce au commerce, les Bataves dominent les mers et mettent en pièce l’empire portugais. C’est le premier pays à sortir du piège malthusien, à fournir un niveau de vie élevé à ses habitants. La liberté y est grande et tous les écrivains, philosophes, exilés de l’époque, réfugiés des guerres, des persécutions, des régimes autoritaires, s’y établissent. La peinture hollandaise et flamande est à son apogée, avec Rembrandt, Rubens, Vermeer, Frans Hals, Van Dyck, etc., reflétant l’essor fantastique du pays.

(more…)

Legion of Honor (1)

30 septembre 2018

Le musée des beaux arts à San Francisco est une réplique du palais de la Légion d’honneur à Paris. Il date de 1924 et on le doit à une famille ayant fait sa fortune dans le sucre, Alma et Adolph Spreckels. A l’extérieur Jeanne d’Arc côtoie le Cid Campeador, et à l’entrée Rodin figure en majesté. La richesse du musée est à la hauteur de celle de la ville. Tout ça se trouve dans le parc Lincoln, au bout ouest de San Francisco, près de Land’s End, avec des aperçus superbes sur le Golden Gate. Le site du musée.

(more…)

Jésus à Tahiti

27 septembre 2018

Dans la cathédrale de Papeete, la passion du Christ en tableaux naïfs.

(more…)