Archive for the ‘Montagne’ Category

Jaizkibel

17 octobre 2019

 

Un modeste sommet des Pyrénées, seulement 543 m, mais le dernier, le plus à l’ouest de la chaîne et donc surplombant la mer, Hondarribia, Hendaye, St Jean de Luz jusqu’à Biarritz, et le massif commençant à l’Est.

(more…)

Pasaia

16 juillet 2019

Pasaia, dessin de Victor Hugo, 1843

A deux pas de la France, entre San Sebastian et Hendaye, la ria de Pasaia, encaissée entre les montagnes, est un endroit de rêve qui a conservé son charme depuis Victor Hugo – il a séjourné ici en 1843 – malgré l’extension du port moderne sur la rive gauche. Une marina accueillante se trouve en face, à Pasajes de San Juan, ou Pasai Donibane, on se met en bout de ponton, à couple si la place est déjà prise.

(more…)

Ports basques

15 juillet 2019

La côte basque, montagneuse et découpée, est truffée d’abris, d’anses, de niches, de rias, que les hommes ont complétés au fil des siècles en construisant des digues et des jetées, elle fournit autant de ports où on peut faire escale, à des distances courtes, chacun étant différent, avec sa personnalité, sa configuration particulière, qui fait que les sociétés humaines diffèrent des termitières, des fourmilières ou des ruches. Une variété infinie, liée au relief, aux rivières qui dévalent des montagnes, aux îlots et aux estuaires. Le croisiériste tranquille n’a que l’embarras du choix pour s’arrêter, dans les soirées sans fin du mois de juin.

(more…)

Salto del Nervión

7 juillet 2019

Le belvédère et le canyon du Nervión, 300 m au dessus du vide

Trois étoiles au Michelin, les chutes du Nervión, il faut dire que ce sont les plus hautes de la péninsule ibérique, 222 m ! Sauf quand on y est allé, à sec complètement ! Mais le canyon est de toute beauté.

(more…)

Picos de Europa

6 juillet 2019

Une escapade de quelques jours dans les Pics d’Europe, à partir de Bilbao, la mer pour la montagne, les ports atlantiques pour les villages de style pyrénéen, une bouffée de fraîcheur pendant la semaine de la canicule en France.

(more…)

O Grove

9 mai 2019

Encore un nom curieux, O Grove, il s’agit d’une presqu’île à l’entrée de la ria de Arousa, et le petit port et marina de San Vicente de O Grove (ou San Vicente do Grove, ou encore San Vicente del Mar) est un endroit absolument délicieux, la meilleure escale so far depuis Lisbonne. Une passerelle longe la côte, juste au départ de la marina, avec des plages de sable fin et des rochers sur plusieurs km, la ria en face et les îles au loin. De toute beauté, un charme extraordinaire. Plus le soleil…

(more…)

Ilhas Berlengas

11 mars 2019

Pas de bon mouillage aux Berlengas, même sur l’île principale, mieux vaut prendre le gros zodiac qui fait la visite et laisser le bateau au port de Peniche. La houle est forte ici – ce n’est pas pour rien que tous les surfeurs du monde viennent sur cette côte – et c’est un véritable roller-coaster que la traversée de six milles, l’embarcation monte sur les vagues, tape dans les creux, tout le monde hurle et le pilote s’en donne à cœur joie pour effrayer les touristes. L’île est superbe, des vues magnifiques sur la mer et les criques, et un fort spectaculaire du XVIIe siècle. L’endroit est fréquenté depuis les Phéniciens et les Romains, et pendant longtemps par les pirates berbères de Salé.

(more…)

Les Açores en janvier

30 janvier 2019

Après les fêtes à Montréal, retour aux Açores, à Furnas, dans l’île de São Miguel. Le lieu est volcanique, célèbre pour ses eaux chaudes naturelles venues du sous-sol, à 60°. L’hôtel spa Boutique doit les refroidir pour alimenter ses deux piscines, extérieure et intérieure. Le bain est comparable à votre bain dans la baignoire, mais à la taille d’une piscine municipale ! De plus, dans un magnifique jardin botanique, la ville possède un immense bassin ouvert à tous, dans une eau également merveilleusement chaude, quoique marron, à la différence de celle, filtrée, de l’hôtel. Une expérience peu commune, paradisiaque même, dans une île par ailleurs magnifique, montagne, verdure, plantations de thé, lacs spectaculaires dans d’immenses caldeiras.

(more…)

Where Israel meets Brazil

23 novembre 2018

Dans les rues de Belmonte, au Portugal, au pied de la Serra da Estrela, en été, les touristes brésiliens et israéliens se pressent. Pourquoi ? La petite ville de montagne est d’abord le lieu de naissance de Pedro Álvares Cabral, qui a découvert le Brésil pour le Portugal en avril 1500, en allant vers les Indes. Et ensuite, parce que, depuis le XVIe siècle et les persécutions de l’Inquisition, elle est devenue un refuge pour les juifs. Elle compte encore aujourd’hui une communauté forte de 7 ou 8 familles, une quarantaine de personnes. Le village est magnifique, l’accueil est somptueux. Le restaurant Fio de Azeite, un régal.

(more…)

Octobre

18 octobre 2018

Oies des neiges à Danville, étang Burbank, Cantons de l’Est

Octobre est un mois glorieux dans le nord de l’Amérique, et notamment au Québec, toutes les couleurs de l’automne, dans un pays de forêts, sont là à vous en mettre plein les yeux. L’été indien n’est pas la même chose que La saison des couleurs, il ne se produit pas forcément tous les ans, à la différence de celle-ci. Elle, on est sûr qu’elle sera toujours là…

(more…)

Le Canada en train

11 octobre 2018

Le Canadien, ou Transcanadien, vous fait traverser le deuxième plus grand pays du monde en quatre jours et trois nuits, sur plus de 4000 km. En octobre, à travers la forêt et ses couleurs allant du jaune au brun, en passant par tous les dégradés du rouge, l’expérience est unique. Mais au début, plus au nord dans l’Alberta et le Saskatchewan, la neige est déjà là. Les classes vont du basique au raffiné, du fauteuil plus ou moins confortable au wagon-lit luxueux.

(more…)

Coastal Trail

29 septembre 2018

Une jolie balade à San Francisco, fin septembre, du Palais de la Légion d’Honneur aux rochers des phoques, dans le Lincoln Park.    

(more…)

Santiago do Cacém

3 septembre 2018

De beaux remparts, rénovés au XXe siècle, une belle église, en contraste blanc sur le reste du château. C’est Santiago de Cacém, du nom d’un cheikh, Kassen, à l’origine de cette construction au VIIIe siècle, sur une butte dominant la ville, la vallée et Sines au loin. Depuis le XIXe, l’intérieur est devenu le cimetière de la ville. Elle est un point de départ de la Rota Vicentina.

De nombreux peuples et envahisseurs se sont succédé sur cette colline, puis dans ce château, depuis les Celtes, avant les Romains, les Alains et les Wisigoths, et même les Byzantins, venus de si loin en Orient, puis les Maures, pris et repris enfin par les chrétiens qui formeront le Portugal.

(more…)

Porto Covo

24 août 2018

Le port des filets, covo signifiant filet de pêche. Et effectivement il y a un petit port de pêche, dans une brèche de la côte rocheuse. Mais Porto Covo est maintenant une station balnéaire très courue, un genre de St Tropez de l’Alentejo. Admirablement placée, au dessus de la mer et des plages, l’océan est au bout de chaque rue, tout est accessible à pied, avec une architecture très belle de la fin du XVIIIe*. La place Marquis de Pombal notamment est un chef d’oeuvre d’harmonie et de sobriété, ‘une merveille de l’architecture populaire du temps des Lumières’. Quoiqu’un peu déparée pendant la saison par les boutiques et stands divers.

En août, le soir, les événements se succèdent, comme le show du clown Enano (palhaço Enano), aka José Torres, originaire de Cadix.

(more…)

Alizés portugais

22 août 2018

L’homme illustre regarde l’horizon pour l’éternité

Les alizés portugais en été, ces vents réguliers du nord-ouest, vous emmènent facilement vers le sud, Sines est à environ 70 milles de Lisbonne, avec un arrêt possible à Sesimbra, à peu près à mi-chemin. L’aller est donc sans problème, en douze heures, de Parque das Nações, en haut du Tage (il faut déjà trois heures pour sortir de l’estuaire) jusqu’à la ville qui a vu la naissance de Vasco da Gama. Arrivé là, excellente surprise, il y a un mouillage très protégé au pied du fort en plein centre ville et devant la marina de Sines. Nuit parfaite, réveil de rêve dans la brume, avec les murailles qui se dégagent peu à peu. Une plage très populaire en croissant va du port de pêche à celui des plaisanciers. Les environs de Sines sont industriels, pleins de cheminées partout, la ville est ouvrière et populaire, mais du mouillage on ne voit rien de ces raffineries et autres tours disgracieuses.

(more…)