Archive for the ‘Mouillages’ Category

Le voyage en Amérique

15 août 2017

Juillet 2013

de Thula Thula, 2011-2017, près de six ans passés dans le Nouveau Monde, de décembre 2011 à avril 2017, dont cinq aux US, sur la côte Est et dans le golfe du Mexique, entre la Nouvelle Orléans, le plus à l’Ouest, et Mount Desert Island, dans le Maine, le plus à l’Est (et au Nord…). Avec des allers-retours en Europe en avion bien sûr. Un petit essai de bilan de cette expérience de voile et de plaisance en Amérique.

(more…)

Ré en août

10 août 2017

Qu’est-ce qu’on deviendrait si on n’avait pas l’île de Ré au mois d’août? Et surtout les Portes, le Fier d’Ars et Trousse-Chemise. I wonder…

(more…)

Deus nobis haec otia fecit

13 juillet 2017

cascais_portugal (100)

A Cascais, à l’entrée du Tage à Lisbonne, la traversée est terminée, on touche un autre continent. Deux mois depuis Miami, il est temps d’arriver. La ville est une station balnéaire chic, reliée à la capitale par un petit train longeant la côte. Il y a là le « Charme de la côte atlantique », c’est le motto choisi par les édiles. La température est idéale en été, c’est un climat méditerranéen, mais sur l’Atlantique, et avec sa fraîcheur. Les petites rues grouillent de touristes, de cafés et de restaurants, de librairies, il y a de très beaux musées, et la marina est moderne et extrêmement bien entretenue et gérée. Le mouillage est possible à l’extérieur, dans la baie abritée formée ici par la côte. Bref, le repos enfin… La citation de Virgile des Bucoliques, trouvée dans un parc, paraît appropriée : C’est Dieu qui nous a donné cette tranquillité Pour le contexte historique du vers, voir ici.

(more…)

La Mecque de la voile

7 juillet 2017

Le passage à Horta, dans l’île de Faial aux Açores, est un must absolu pour les voileux, pour ceux qui font le tour de l’Atlantique, depuis les alizés sous les tropiques, à l’aller, jusqu’au retour au printemps dans cette partie nord de l’océan. Tous les bateaux s’y retrouvent, c’est la Mecque de la voile hauturière en mai-juin, comme les Canaries et les Îles du Cap Vert en novembre-décembre chaque année. Une espèce de cap Horn soft, un passage obligé de la voile au large, et une fête permanente pendant deux mois. Le port de Horta est plein à craquer, les bateaux à couple alignés sur trois, quatre, cinq rangées, pour que tout le monde trouve sa place, avec un personnel accueillant, jeune et sympathique à la capitainerie. Une fête internationale, avec des gens de tous les pays, de l’Australie à l’Amérique, et surtout l’Europe, beaucoup de Français, d’Allemands, de Hollandais, d’Espagnols, de Britanniques, d’Italiens, de Scandinaves, de Suisses, de Polonais, etc.

(more…)

Goodbye to Miami

5 juillet 2017

Des mois dans le mooring field de Dinner Key marina, Coconut Grove

Dernières semaines à Miami, début 2017

(more…)

Miami-Fort Lauderdale-Miami

3 avril 2016
las_olas_ft_lauderdale_claire_laurent

Au restaurant, sur la plage de Las Olas, Ft Lauderdale, avril 2016

Avec Claire et Laurent. Itinéraire.

(more…)

Key West-Miami

24 mars 2016

florida_keys_mars16

Avec Laure, Cyril et Nina. Itinéraire.

(more…)

De Mobile à Key West

15 mars 2016

Mobile-Key West, 27 février-14 mars 2016

En solo, 27 février-14 mars 2016. Itinéraire interactif. La distance est d’environ 530 milles nautiques, soit la même que la côte atlantique française de la Normandie au Pays Basque, du Havre à Bayonne.

(more…)

D’une baie à l’autre

21 novembre 2015
bernard_eliane_nov_sud (20)

At Palafox Pier Yacht Harbor

Croisière en novembre entre les baies de Pensacola et Mobile. Avec Bernard et Eliane, merci pour votre amitié fidèle et généreuse.

(more…)

Retours à Pirates Cove

25 février 2015

pirates_cove_alabamaLe ponton accueillant de Pirates Cove, Josephine, AL

Drôle d’idée pour un Européen d’aller faire de la voile en Alabama… Et pourtant, une fois qu’on y a goûté, il est difficile de ne pas y revenir, dans cette anse perdue sur le waterway, pas loin de la baie de Mobile (à l’ouest) et de la frontière avec la Floride à quelques milles (à l’est). C’est aussi un restaurant style contre-culture, où les chiens courent en liberté, où des orchestres viennent en fin de semaine, où des tas de plaisanciers et de locaux se retrouvent pour s’amuser. Il y a un trou à cyclone au fond de la crique, une petite marina derrière le restau (des permanents), et un ponton gratuit vers le waterway. Très calme, nuit tranquille sous les étoiles. Le menu n’est pas gastronomique, mais les hamburgers et cheeseburgers sont réputés*.

(more…)

De Carrabelle à Pensacola

29 avril 2014

carrabelle_panamacity

Après une petite semaine à Carrabelle, en attendant que le coup de vent et les pluies torrentielles passent, le temps d’aller faire un tour à Tallahassee, capitale administrative de la Floride, et au parc de Wakulla Springs (malheureusement impraticable sous la pluie), la météo est plus favorable et Thula Thula peut reprendre la route vers l’ouest, vers Apalachicola, Panama City et l’extrémité de la Floride, Pensacola.

(more…)

Sarasota

16 avril 2014
Burns Square

Burns Square

Qui aurait pu penser que le cirque, avec toute sa vulgarité populaire et bon enfant, ait pu autant bénéficier à un endroit aussi snob, chic et branché que Sarasota ? C’est pourtant le cas, le roi du chapiteau, John Ringling, et sa femme Mable étaient de grands amateurs d’art, il ont laissé un palais vénitien somptueux à la ville (Cà d’Zan – la maison de Jean), ainsi qu’un musée incroyable et un parc superbe. Il y a un siècle, sans télévision, sans internet, le cinéma dans l’enfance, on pouvait faire fortune dans la distraction numéro 1. Barnum est plus connu en Europe, mais Ringling sonne en Amérique comme l’équivalent du cirque. Johnny Cash y fait allusion, dans un très joli texte (Rather walk on the beach with you than own all the ships at sea:

(more…)

Boca Grande

12 avril 2014
boca_grande (1)

Sur le mur d’un garage à Boca Grande

Après une nuit en mer en provenance de Key West, dans des conditions un peu agitées, 20 nœuds de vent au portant et une mer plus difficile qu’on aurait pu croire derrière la péninsule de Floride, on arrive dans un havre surprenant, Boca Grande. Une île étroite, longue bande de terre s’avançant vers le sud et formant le cap nord de l’entrée d’une immense baie, Charlotte Harbor. Mais pas besoin d’aller très loin dans la baie, le bayou de Boca Grande offre de nombreux abris pour les plaisanciers. L’endroit le plus extraordinaire est Whidden’s marina, où on se croirait plongé dans une autre époque, une autre Amérique, les années de la dépression et les petits blancs vivant dans un laisser-aller total. Mais c’est pas cher, c’est pittoresque, c’est sur l’eau évidemment, des bateaux de pêcheurs apportent des crevettes toutes fraîches. Bref c’est magnifique. Et le plus surprenant est que tout autour, on trouve des villas de rêve, un paradis pour milliardaires, un village bobo bon chic bon genre, une allure de science-fiction genre Wall-E avec des voiturettes électriques comme mode principal de déplacement, des plages à perte de vue, une végétation exubérante, des restaus et cafés sympas, un phare-musée sur la pointe, et un hôtel mythique. On y resterait bien des semaines…

(more…)

Biscayne bay

22 février 2014

biscayne

La grande baie au sud de Miami, à Dinner Key marina, Coconut Grove, Crandon Park marina, Key Biscayne, No Name Harbor et Stiltsville.

(more…)

Une descente vers le Sud

28 novembre 2013

nordsud

en octobre-novembre, du Massachusetts à la Floride, par le canal et par la mer, en passant par Cape Cod, Long Island Sound, New York, Atlantic City, les baies de Delaware et Chesapeake, la Virginie, les Carolines et la Géorgie, au moteur et à la voile, un mois et demi pour échapper à l’hiver : 12° au début, 30° à l’arrivée…

(more…)