Archive for the ‘Mouillages’ Category

Sanxenxo

9 mai 2019

On ne sait pas trop comment le prononcer en arrivant, le nom de cette station balnéaire, dans la ria de Pontevedra, la deuxième après celle de Vigo, dotée d’une magnifique marina, où se trouvent des bateaux de millionnaires. Elle a accueilli la Volvo Ocean Race en 2006. Mais en fait, c’est très facile, le x se dit sh ou ch en galicien, et donc « Sanshencho ». En espagnol d’ailleurs, c’est Sangenjo. A côté une autre marina, plus petite, celle de Portonovo, on peut s’y rendre à pied on suivant la plage.

(more…)

Momentous

21 avril 2019

La Pinta dans le port de Baiona

Ce n’est pas rien d’entrer par la mer à Baiona, en Galice, car c’est là qu’est arrivée il y a plus de 500 ans la première caravelle venue des Antilles, la Pinta de l’escadre de Christophe Colomb, commandée par Martín Pinzón, le premier mars 1493, trois jours avant Colomb sur la Niña, à Lisbonne. La Santa Maria a été perdue sur la côte nord d’Hispanolia (Haïti aujourd’hui) lors de ce premier voyage.
Baiona est ainsi la première ville d’Europe à avoir appris la grande nouvelle : il y a des terres de l’autre côté de l’océan, un Nouveau Monde (qu’on prend encore pour l’Asie à l’époque, on ne se doute pas qu’il y a encore la moitié du globe à traverser pour l’atteindre, tout l’océan Pacifique, plus un nouveau continent, celui qui recevra son nom quelques années plus tard, l’Amérique). C’est un tournant dans l’histoire de l’humanité, un moment historique, un événement capital, a momentous* event.

(more…)

Noms de bateaux

11 avril 2019

Gaston Lagaffe à Miami

J’aime bien Thula Thula, sans avoir choisi le nom, mais il y en a d’autres de sympas, et quelques-uns qui parlent aussi de leur propriétaire… Sur un chantier aussi vaste que celui de Povoa, on se régale à imaginer leur histoire. Et à les connaître aussi parfois, en discutant avec le skipper ou les équipiers.

(more…)

Du Tage au Douro

21 mars 2019

Du samedi 9 mars au samedi 16 mars, du Tage au Douro, de Parque das Nações à la marina de Porto à Afurada, avec arrêts touristiques à Peniche, Berlengas, Nazaré, Figueira da Foz, et dans les terres, Obidos, Alcobaça et Batalha.

(more…)

Les bateaux de Nazaré, suite

14 mars 2019

Trois frères loyaux

Retour à Nazaré, par la mer cette fois, depuis Peniche, avec Hélène et Cyrille, rencontrés aux Berlengas. Marina accueillante au sud de la ville :

(more…)

Sur l’express Parc des nations-Cascais…

21 août 2018

Pas beaucoup de mouillages autour de Lisbonne, des marinas, oui, plein, mais des endroits sympas pour jeter l’ancre, pas tellement. A part Cascais et Seixal. C’est pour ça que dès qu’on sort pour une balade, Cascais devient la destination favorite, une belle marina (chère, 43 euros la nuit en été), mais surtout un excellent mouillage, dans l’anse entre la marina et Estoril, bien abritée des vents dominants. Mouillage pour la nuit, le pique-nique, la baignade…

(more…)

Bretagne nord

20 août 2018

Peinture de Georges Géo Fourrier, à l’Auberge du Trieux

Une croisière côtière en Bretagne nord, de St Malo à Roscoff et retour. Sur Élan 40, avec Jean-Yves. Juin-Juillet 2018.

(more…)

Visite à Troie

3 juin 2018

Non, ce n’est pas celle de Patrocle et Achille, Priam et Hector, dont on ne sait pas trop d’ailleurs où elle est, quelque part en Anatolie sur la mer Égée, mais Troia au Portugal, en Alentejo, en face de Setúbal. Au départ de Lisbonne, une balade de cinq jours vers l’estuaire du rio Sado, fameux pour ses grands dauphins (Bottlenose dolphins, ou Tursiops, qu’on n’a pas vus d’ailleurs).

(more…)

Des enfants sages sur le Tage

20 mai 2018

Visite de Stéphane, Julie et Félix en mai, balade sur le Tage et son estuaire, de Parc des Nations à Cascais, d’une marina à l’autre, grand beau temps.

(more…)

Seixal

28 mars 2018

Seixal est un petit village de pêcheurs sur le Tage, un ferry régulier permet de rejoindre Lisbonne à toute heure. C’est aussi un mouillage gratuit et bien protégé et le lieu de divers chantiers à sec pour la plaisance, dont Tagus Yacht Center, en fait à Amora, en face. Thula Thula y passe une partie de l’hiver et du printemps 2018 pour les travaux et la peinture habituels. La « Fête de l’Huma » portugaise se déroule ici en septembre : Avante! Festival. Avante! est l’organe du PCP.

(more…)

Le voyage en Amérique

15 août 2017

Juillet 2013

de Thula Thula, 2011-2017, près de six ans passés dans le Nouveau Monde, de décembre 2011 à avril 2017, dont cinq aux US, sur la côte Est et dans le golfe du Mexique, entre la Nouvelle Orléans, le plus à l’Ouest, et Mount Desert Island, dans le Maine, le plus à l’Est (et au Nord…). Avec des allers-retours en Europe en avion bien sûr. Un petit essai de bilan de cette expérience de voile et de plaisance en Amérique.

(more…)

Ré en août

10 août 2017

Qu’est-ce qu’on deviendrait si on n’avait pas l’île de Ré au mois d’août? Et surtout les Portes, le Fier d’Ars et Trousse-Chemise. I wonder…

(more…)

Deus nobis haec otia fecit

13 juillet 2017

cascais_portugal (100)

A Cascais, à l’entrée du Tage à Lisbonne, la traversée est terminée, on touche un autre continent. Deux mois depuis Miami, il est temps d’arriver. La ville est une station balnéaire chic, reliée à la capitale par un petit train longeant la côte. Il y a là le « Charme de la côte atlantique », c’est le motto choisi par les édiles. La température est idéale en été, c’est un climat méditerranéen, mais sur l’Atlantique, et avec sa fraîcheur. Les petites rues grouillent de touristes, de cafés et de restaurants, de librairies, il y a de très beaux musées, et la marina est moderne et extrêmement bien entretenue et gérée. Le mouillage est possible à l’extérieur, dans la baie abritée formée ici par la côte. Bref, le repos enfin… La citation de Virgile des Bucoliques, trouvée dans un parc, paraît appropriée : C’est Dieu qui nous a donné cette tranquillité Pour le contexte historique du vers, voir ici.

(more…)

La Mecque de la voile

7 juillet 2017

Le passage à Horta, dans l’île de Faial aux Açores, est un must absolu pour les voileux, pour ceux qui font le tour de l’Atlantique, depuis les alizés sous les tropiques, à l’aller, jusqu’au retour au printemps dans cette partie nord de l’océan. Tous les bateaux s’y retrouvent, c’est la Mecque de la voile hauturière en mai-juin, comme les Canaries et les Îles du Cap Vert en novembre-décembre chaque année. Une espèce de cap Horn soft, un passage obligé de la voile au large, et une fête permanente pendant deux mois. Le port de Horta est plein à craquer, les bateaux à couple alignés sur trois, quatre, cinq rangées, pour que tout le monde trouve sa place, avec un personnel accueillant, jeune et sympathique à la capitainerie. Une fête internationale, avec des gens de tous les pays, de l’Australie à l’Amérique, et surtout l’Europe, beaucoup de Français, d’Allemands, de Hollandais, d’Espagnols, de Britanniques, d’Italiens, de Scandinaves, de Suisses, de Polonais, etc.

(more…)

Goodbye to Miami

5 juillet 2017

Des mois dans le mooring field de Dinner Key marina, Coconut Grove

Dernières semaines à Miami, début 2017

(more…)