Archive for the ‘Ports’ Category

De César à Charles Quint

19 mai 2019

Le phare de Brigantium (La Corogne à l’époque romaine) au IIe siècle. Connu sous le nom de Torre de Hercules, encore actif après 1800 ans… Deux empereurs mythiques, Trajan et Hadrien, au tournant du premier au deuxième siècle de notre ère, à l’apogée de l’empire, ont supervisé sa construction, de quoi rêver un peu pendant la visite.

(more…)

La Corogne

19 mai 2019

Le port et le fort Santo Antón, 1896, par Juan Martinez Abades

Il fallait bien y arriver un jour, à cette Mecque de la voile, sur le chemin de toutes les voies venant du nord, Anglais, Allemands, Hollandais, Belges, Scandinaves, etc., allant vers le Portugal, puis les Canaries ou la Méditerranée. Ou ceux qui remontent, se préparant à la grande traversée, celle du golfe de Gascogne, plus dure que la traversée de l’Atlantique selon certains, même si elle ne dure que deux jours.

(more…)

Voileux et randonneurs

9 mai 2019

se rencontrent à Muxia, km 0 du Chemin de Compostelle, et premier abri pour les marins avant ou après le cap Finisterre.

(more…)

Dans la ria de Muros

9 mai 2019

Dans la ria de Muros, il y a deux marinas qui se font face, à Portosin et Muros, plus d’autres ports à l’entrée et au fond, mais ces deux-là sont les plus fréquentées par les plaisanciers, surtout celle de Muros, mieux protégée dans sa baie bien fermée, et célébrée depuis Lisbonne par tous les bateaux de passage. La ville est charmante, l’accueil sympathique, les bateaux y restent longtemps, tout le monde se connaît, l’ambiance est chaleureuse. La météo n’attendant pas, le séjour a été court, une nuit. A Portosin, le village est plutôt laid, si la plage est belle, mais la marina a reçu le titre de ‘Real’, marina royale, les installations sont luxueuses. Et à Portosin, on se trouve à vingt minutes en bus d’un site inoubliable, le Castro celte de Baroña.

(more…)

O Grove

9 mai 2019

Encore un nom curieux, O Grove, il s’agit d’une presqu’île à l’entrée de la ria de Arousa, et le petit port et marina de San Vicente de O Grove (ou San Vicente do Grove, ou encore San Vicente del Mar) est un endroit absolument délicieux, la meilleure escale so far depuis Lisbonne. Une passerelle longe la côte, juste au départ de la marina, avec des plages de sable fin et des rochers sur plusieurs km, la ria en face et les îles au loin. De toute beauté, un charme extraordinaire. Plus le soleil…

(more…)

Sanxenxo

9 mai 2019

On ne sait pas trop comment le prononcer en arrivant, le nom de cette station balnéaire, dans la ria de Pontevedra, la deuxième après celle de Vigo, dotée d’une magnifique marina, où se trouvent des bateaux de millionnaires. Elle a accueilli la Volvo Ocean Race en 2006. Mais en fait, c’est très facile, le x se dit sh ou ch en galicien, et donc « Sanshencho ». En espagnol d’ailleurs, c’est Sangenjo. A côté une autre marina, plus petite, celle de Portonovo, on peut s’y rendre à pied on suivant la plage.

(more…)

La gare St Charles

8 mai 2019

Pas politiquement correcte pour un sou, mais elle a de la gueule avec son escalier monumental de 104 marches, et c’était une autre époque (1925, l’apogée du règne colonial) :

(more…)

Momentous

21 avril 2019

La Pinta dans le port de Baiona

Ce n’est pas rien d’entrer par la mer à Baiona, en Galice, car c’est là qu’est arrivée il y a plus de 500 ans la première caravelle venue des Antilles, la Pinta de l’escadre de Christophe Colomb, commandée par Martín Pinzón, le premier mars 1493, trois jours avant Colomb sur la Niña, à Lisbonne. La Santa Maria a été perdue sur la côte nord d’Hispanolia (Haïti aujourd’hui) lors de ce premier voyage.
Baiona est ainsi la première ville d’Europe à avoir appris la grande nouvelle : il y a des terres de l’autre côté de l’océan, un Nouveau Monde (qu’on prend encore pour l’Asie à l’époque, on ne se doute pas qu’il y a encore la moitié du globe à traverser pour l’atteindre, tout l’océan Pacifique, plus un nouveau continent, celui qui recevra son nom quelques années plus tard, l’Amérique). C’est un tournant dans l’histoire de l’humanité, un moment historique, un événement capital, a momentous* event.

(more…)

Noms de bateaux

11 avril 2019

Gaston Lagaffe à Miami

J’aime bien Thula Thula, sans avoir choisi le nom, mais il y en a d’autres de sympas, et quelques-uns qui parlent aussi de leur propriétaire… Sur un chantier aussi vaste que celui de Povoa, on se régale à imaginer leur histoire. Et à les connaître aussi parfois, en discutant avec le skipper ou les équipiers.

(more…)

Coup de vent à Póvoa

8 avril 2019

L’entrée du port, impraticable par ce temps

Un bon coup de vent sur la côte nord du Portugal, une semaine de vent fort et de pluie, de quoi se féliciter d’être au port. Le climat ici semble régulier, des hivers et des été secs et ensoleillés, des printemps – spécialement en avril – très arrosés. Il faut prendre son mal en patience…

(more…)

Porto et Gaia

23 mars 2019

Sur les deux rives du Douro s’étale l’agglomération, Porto sur la rive droite (ou nord), Gaia, ou Vila Nova de Gaia, sur la rive gauche, les monuments et le cœur de la cité sont bien sûr à Porto mais Gaia est la ville du Porto.

(more…)

Du Tage au Douro

21 mars 2019

Du samedi 9 mars au samedi 16 mars, du Tage au Douro, de Parque das Nações à la marina de Porto à Afurada, avec arrêts touristiques à Peniche, Berlengas, Nazaré, Figueira da Foz, et dans les terres, Obidos, Alcobaça et Batalha.

(more…)

Les bateaux de Nazaré, suite

14 mars 2019

Trois frères loyaux

Retour à Nazaré, par la mer cette fois, depuis Peniche, avec Hélène et Cyrille, rencontrés aux Berlengas. Marina accueillante au sud de la ville :

(more…)

On the road again

11 mars 2019

Le cap Roca, extrémité ouest de l’Europe, au petit matin, 9 mars

Enfin, après vingt mois à Lisbonne, c’est reparti, vers le nord, à la fin de l’hiver, heureusement qu’il est clément ici, et chaque jour sera un peu meilleur, hopefully… Quand il fait beau, on est bien au soleil en mer en mars, à l’abri du vent, un peu frais encore, derrière la capote. Bien choisir son jour pour remonter, les vents dominants sont du nord, et au-dessus de 15 nœuds, la navigation devient extrêmement pénible.

(more…)

D’un pont à l’autre

6 mars 2019

En quittant le nord de Lisbonne et le pont Vasco da Gama, et en remontant le fleuve, on arrive juste avant un autre pont, à un village charmant, Vila Franca de Xira. Le nom évoque à la fois le Moyen Âge chrétien, Ville franche, comme tant de villes en Europe ayant obtenu des libertés vis-à-vis du seigneur local, des franchises, des privilèges, mais aussi le passé arabe, avec Xira (prononcer ‘Shira’ en portugais), qui vient de l’arabe as-Shirush.  La gare est superbe et il y a une marina très sympa.

(more…)