Archive for the ‘Ports’ Category

Remonter le Tage

1 août 2017

Praça do Comércio et Castelo São Jorge

son embouchure en tout cas, une des plus belles d’Europe. Avec la marée montante, soit un courant de 2 à 3 nœuds, et un vent favorable, travers/grand largue, on frise les 7/8 nœuds. De Cascais à Parque das Nações, il faut environ quatre heures, et on passe devant tous les « highlights » de la ville. Dans le somptueux estuaire du Tage, qui a vu entrer il y a cinq siècles Vasco de Gama ou Pedro Cabral… Marina calme et moderne à l’arrivée, dans un quartier nouveau de Lisbonne. Une capitale d’environ 3 millions d’habitants, plus d’un quart de la population du pays.

(more…)

Deus nobis haec otia fecit

13 juillet 2017

cascais_portugal (100)

A Cascais, à l’entrée du Tage à Lisbonne, la traversée est terminée, on touche un autre continent. Deux mois depuis Miami, il est temps d’arriver. La ville est une station balnéaire chic, reliée à la capitale par un petit train longeant la côte. Il y a là le « Charme de la côte atlantique », c’est le motto choisi par les édiles. La température est idéale en été, c’est un climat méditerranéen, mais sur l’Atlantique, et avec sa fraîcheur. Les petites rues grouillent de touristes, de cafés et de restaurants, de librairies, il y a de très beaux musées, et la marina est moderne et extrêmement bien entretenue et gérée. Le mouillage est possible à l’extérieur, dans la baie abritée formée ici par la côte. Bref, le repos enfin… La citation de Virgile des Bucoliques, trouvée dans un parc, paraît appropriée : C’est Dieu qui nous a donné cette tranquillité Pour le contexte historique du vers, voir ici.

(more…)

Une tradition à Horta

7 juillet 2017

Une tradition locale, ici à Horta, est pour les voileux de passage de laisser un dessin de son bateau, une peinture de son voyage, sur la jetée en béton ou autour du port. Si on ne la respecte pas, on s’expose aux pires ennuis en mer, et les marins étant gens superstitieux, et en plus l’affaire étant amusante et flattant le narcissisme de chacun, tout le monde s’y adonne, au grand bénéfice des marchands de pots de peinture de la ville… Cela s’approche de la coutume des ex-voto. Quelques-unes de ces traces laissées sur la digue, il y en a des centaines, les unes récentes, flamboyantes, la plupart peu à peu effacées par le temps et les embruns :

(more…)

Une histoire protestante

7 juillet 2017

Porto Pim, à Faial, port de Horta au fond

La famille d’Aubigné, protestante, bien connue pour Agrippa, le fameux poète, contemporain de Ronsard, témoin et acteur des guerres de religion au XVIe siècle, a dû quitter la France lors de la révocation de l’édit de Nantes en 1685 par Louis XIV. Du moins ceux qui ne s’étaient pas convertis au catholicisme, comme Françoise d’Aubigné, la petite-fille du poète, plus connue sous le nom de Madame de Maintenon, maîtresse puis épouse secrète du grand roi. Les d’Aubigné protestants trouvent refuge en Amérique, dans une des treize colonies britanniques, la Virginie, puis en Nouvelle Angleterre, dans le Massachusetts, à Boston, où ils anglicisent leur nom : d’Aubigné devient Dabney.

(more…)

La Mecque de la voile

7 juillet 2017

Le passage à Horta, dans l’île de Faial aux Açores, est un must absolu pour les voileux, pour ceux qui font le tour de l’Atlantique, depuis les alizés sous les tropiques, à l’aller, jusqu’au retour au printemps dans cette partie nord de l’océan. Tous les bateaux s’y retrouvent, c’est la Mecque de la voile hauturière en mai-juin, comme les Canaries et les Îles du Cap Vert en novembre-décembre chaque année. Une espèce de cap Horn soft, un passage obligé de la voile au large, et une fête permanente pendant deux mois. Le port de Horta est plein à craquer, les bateaux à couple alignés sur trois, quatre, cinq rangées, pour que tout le monde trouve sa place, avec un personnel accueillant, jeune et sympathique à la capitainerie. Une fête internationale, avec des gens de tous les pays, de l’Australie à l’Amérique, et surtout l’Europe, beaucoup de Français, d’Allemands, de Hollandais, d’Espagnols, de Britanniques, d’Italiens, de Scandinaves, de Suisses, de Polonais, etc.

(more…)

Aux Bermudes

6 juillet 2017
O, wonder!
How many goodly creatures are there here!
How beauteous mankind is! O brave new world,
That has such people in ’t!
Miranda, The Tempest, Shakespeare, 1611

Découvert en 1505 par Juan Bermúdez, l’archipel de ces îles rapprochées ne fut habité qu’en 1609 par les Britanniques, à la suite d’un naufrage qui a inspiré La Tempête de Shakespeare, histoire incroyable, mais qui ne s’arrête pas là : John Rolfe, qui épousera plus tard Pocahontas, dans la nouvelle colonie de Virginie, faisait partie de l’équipage et des naufragés, un naufrage exemplaire, sur les énormes récifs entourant les Bermudes au nord et à l’ouest  :

(more…)

Goodbye to Miami

5 juillet 2017

Des mois dans le mooring field de Dinner Key marina, Coconut Grove

Dernières semaines à Miami, début 2017

(more…)

De Mobile à Key West

15 mars 2016

Mobile-Key West, 27 février-14 mars 2016

En solo, 27 février-14 mars 2016. Itinéraire interactif. La distance est d’environ 530 milles nautiques, soit la même que la côte atlantique française de la Normandie au Pays Basque, du Havre à Bayonne.

(more…)

D’une baie à l’autre

21 novembre 2015
bernard_eliane_nov_sud (20)

At Palafox Pier Yacht Harbor

Croisière en novembre entre les baies de Pensacola et Mobile. Avec Bernard et Eliane, merci pour votre amitié fidèle et généreuse.

(more…)

À Pensacola

11 mars 2015
parade

Préparatifs pour la parade

pendant un an… Du diable si je m’attendais à rester tout ce temps ici. La ville est agréable, certes, la navigation alentour est facile, la baie large et profonde permet la voile, la sortie vers le golfe du Mexique est sûre et proche, les excursions en bateau variées, mais, mais, mais, je ne suis jamais resté aussi longtemps dans un endroit depuis mon départ en 2011. Un travail à finir, des rencontres, une marina pratique, voilà quelques raisons, et il faudra maintenant attendre la fin de la saison chaude et des cyclones pour repartir.

(more…)

Big Bend et Panhandle

26 avril 2014
Dog island

Dog island, île barrière à Carrabelle

Après la baie de Tampa, le waterway se poursuit vers Clearwater, Dunedin et Tarpon Springs, village de pêcheurs d’éponges du Dodécanèse. On peut passer par l’extérieur pour aller à Clearwater, évitant ainsi des ponts à bascule et des passages peu profonds, et continuer ensuite jusqu’à Tarpon Springs par l’intérieur. Mais là commence le Big Bend, la courbure au nord-ouest de la Floride, une zone très peu profonde même loin de la côte et le canal s’arrête. Il faut impérativement aller au large sur 150 milles nautiques, soit plus de 24h de mer, pour aller rejoindre le Panhandle (le manche de la casserole), la partie ouest de la Floride, où le waterway reprend à Carrabelle, à l’intérieur d’un liseré d’îles barrières offrant plages de rêves, mouillages abrités et sanctuaires pour les oiseaux. Le Panhandle va de Tallahassee à l’est, la capitale de l’Etat, à Pensacola à l’ouest, tout près de l’Alabama.

(more…)

À Miami

25 février 2014

La ville vue de la baie

Quelques images de Miami, la grande métropole américaine, mi latino mi anglo.

(more…)

Une descente vers le Sud

28 novembre 2013

nordsud

en octobre-novembre, du Massachusetts à la Floride, par le canal et par la mer, en passant par Cape Cod, Long Island Sound, New York, Atlantic City, les baies de Delaware et Chesapeake, la Virginie, les Carolines et la Géorgie, au moteur et à la voile, un mois et demi pour échapper à l’hiver : 12° au début, 30° à l’arrivée…

(more…)

Cuirassés, destroyers, croiseurs, corvettes, frégates…

16 novembre 2013

On s’y perd dans tous ces types de navires de guerre. Avant, pour y voir clair, on prenait une encyclopédie ou un dictionnaire, et sur la page avec de jolis dessins, on essayait de comprendre les différences. Aujourd’hui, on va sur Internet, et en quelques secondes Wikipédia ou un autre site vous donnent les réponses.

(more…)

Long Island Sound (2)

28 octobre 2013

Le Sound en octobre et sur la côte nord, celle du Connecticut, plus variée que la côte sud, cette dernière étant celle de l’île elle-même, faisant partie de l’Etat de New York. Escales à Noank, Clinton, Milford et City Island. Milford est l’occasion d’aller à New Haven, tout proche, deux stations de train, et visiter Yale.

(more…)