Archive for the ‘Portugal’ Category

Ode au Tage

17 septembre 2019
Lisbonne dans les années 1950, vue par Botelho, en bas à l’est de la Place du Commerce, en haut à l’ouest jusqu’à Belem

Le Tage est amant de Lisbonne.
Amant jaloux, car il est partout.
Dès qu’on s’accoude à une fenêtre, à la rampe d’un mirador,
On le découvre, à deux pas, et ses poissonnières, pour qu’on ne l’oublie pas,
Vont jusqu’au fond des plus lointains quartiers porter dans leur panier sa robuste haleine.
Amant violent, car il eut des colères, mais tendre, car il baigne longuement les quais, les places, et devant le Terreiro do Paço, où la ville se met au balcon, il s’attarde et, pour crâner, fait croire qu’il est la mer.
Amant généreux, car il a offert à Lisbonne une fortune : un des plus beaux ports d’Europe.
Amant délicat, car il a orné sa rive de palais et d’églises, de jardins et de fontaines.
Amant fidèle enfin, car lorsqu’il a perdu Lisbonne il va, inconsolable, se jeter dans la mer.

(more…)

Sillonner le Portugal

11 juin 2019

Arraiolos, Castelo

par la route des écoliers…

Braga, Arraiolos, Mora, Montargil, Santarem, Ponte de Lima, Vila Franca de Xira, Ericeira, Aveiro, Vila de Conde…

(more…)

Spectaculaire Mafra

10 juin 2019

Près de deux ans à Lisbonne et jamais une visite à Mafra, site seulement à 30 km, lacune réparée à l’occasion d’une conférence dans la capitale. Moins beau que Batalha ou Alcobaça, et surtout pour les amateurs de baroque, le palais/monastère a été terminé en 1755, l’année du tremblement de terre. C’est immense, on se perdrait dans ses salles durant la visite, la bibliothèque est extraordinaire, sans fin, près de 100 m de long…

(more…)

Conférence à Lisbonne

9 juin 2019

Trois étapes de la mondialisation, à la Sociedade Histórica, Palácio da Independência

(more…)

We bones here, for yours await

2 juin 2019

Temple romain d’Evora (IIe siècle) et cathédrale au fond (XIIe-XIIIe)

Sûrement une des plus belles villes du Portugal – qui en compte tant -, la capitale de l’Alentejo, entourée de remparts, vallonnée, dominée par un temple romain, dans un dédale de rues et de places charmantes, sans compter la très belle université. Les deux highlights de la petite cité (quelque 50 000 habitants) sont d’une part la Chapelle des os, un site unique où se pressent les touristes du monde entier tout au long de l’année, et d’autre part les sites mégalithiques à proximité, cromlech, dolmens et menhirs de la fin de la préhistoire, aux débuts de l’époque néolithique en Europe, vers -5000.

(more…)

Soutenance à Évora

2 juin 2019

Mon neveu Beto, docteur en philosophie ! 15 mai 2019

Son Institut de psychologie à São Paulo, Instituto Dasein.

(more…)

Momentous

21 avril 2019

La Pinta dans le port de Baiona

Ce n’est pas rien d’entrer par la mer à Baiona, en Galice, car c’est là qu’est arrivée il y a plus de 500 ans la première caravelle venue des Antilles, la Pinta de l’escadre de Christophe Colomb, commandée par Martín Pinzón, le premier mars 1493, trois jours avant Colomb sur la Niña, à Lisbonne. La Santa Maria a été perdue sur la côte nord d’Hispanolia (Haïti aujourd’hui) lors de ce premier voyage.
Baiona est ainsi la première ville d’Europe à avoir appris la grande nouvelle : il y a des terres de l’autre côté de l’océan, un Nouveau Monde (qu’on prend encore pour l’Asie à l’époque, on ne se doute pas qu’il y a encore la moitié du globe à traverser pour l’atteindre, tout l’océan Pacifique, plus un nouveau continent, celui qui recevra son nom quelques années plus tard, l’Amérique). C’est un tournant dans l’histoire de l’humanité, un moment historique, un événement capital, a momentous* event.

(more…)

Last stop in Portugal

20 avril 2019

A Viana do Castelo. Après c’est le fleuve Minho, qui sépare le pays de l’Espagne, ou de la Galice plutôt, mais dont l’entrée est hasardeuse du fait des hauts fonds, des bancs de sable et des courants. Après Viana, il faut filer sur la première ria (sorte de petit fjord, mais non glaciaire, ou aber en breton, nom qu’on retrouve au Pays de Galles et aussi en Ecosse – Aberdeen).

(more…)

Noms de bateaux

11 avril 2019

Gaston Lagaffe à Miami

J’aime bien Thula Thula, sans avoir choisi le nom, mais il y en a d’autres de sympas, et quelques-uns qui parlent aussi de leur propriétaire… Sur un chantier aussi vaste que celui de Povoa, on se régale à imaginer leur histoire. Et à les connaître aussi parfois, en discutant avec le skipper ou les équipiers.

(more…)

Coup de vent à Póvoa

8 avril 2019

L’entrée du port, impraticable par ce temps

Un bon coup de vent sur la côte nord du Portugal, une semaine de vent fort et de pluie, de quoi se féliciter d’être au port. Le climat ici semble régulier, des hivers et des été secs et ensoleillés, des printemps – spécialement en avril – très arrosés. Il faut prendre son mal en patience…

(more…)

Forts portugais

7 avril 2019

Les Portugais ont construit des forts partout, au Maroc, en Afrique noire (sur toutes les côtes du continent), en Asie, en Amérique, et bien sûr chez eux, ici à Vila do Conde, au nord de Porto. Un de ceux qui nous avait marqués était sur une plage, dans une île perdue près de Paranagua au Brésil, Ilha do Mel, dans un cadre somptueux :

(more…)

Vu de l’espace

7 avril 2019

Photo de Thomas Pesquet à l’occasion de la révolution des œillets. Avec légendes :

(more…)

Porto et Gaia

23 mars 2019

Sur les deux rives du Douro s’étale l’agglomération, Porto sur la rive droite (ou nord), Gaia, ou Vila Nova de Gaia, sur la rive gauche, les monuments et le cœur de la cité sont bien sûr à Porto mais Gaia est la ville du Porto.

(more…)

Peintres portugais

21 mars 2019

au musée Soares dos Reis, à Porto. La toile ci-dessus est de José Malhoa (1855-1933), elle s’appelle O Remédio (le médicament), le peintre représente des scènes de la vie quotidienne, ici une jeune femme qui apporte un remède urgent, on sent toute la hâte, l’inquiétude, la longue marche à faire, dont on ne sait si elle aboutira à temps…

(more…)

Du Tage au Douro

21 mars 2019

Du samedi 9 mars au samedi 16 mars, du Tage au Douro, de Parque das Nações à la marina de Porto à Afurada, avec arrêts touristiques à Peniche, Berlengas, Nazaré, Figueira da Foz, et dans les terres, Obidos, Alcobaça et Batalha.

(more…)