Posts Tagged ‘Bouregreg’

République pirate

11 octobre 2011

Bien sûr il y en a eu beaucoup, des communautés de pirates, c’est même ça qui fascine : comment des hors-la-loi s’organisent entre eux et établissent des règles pour arriver à vivre ensemble. Les Caraïbes au XVIIe siècle en fourmillent, et d’autres dans l’océan Indien au XVIIIe, quand les pirates pourchassés aux Antilles par les grandes flottes de guerre s’y réfugient. C’est le cas de Libertalia, dans la baie de Diego Suarez à Madagascar, auquel Daniel Vaxelaire a consacré un roman. Le Brio qu’on avait à Tamatave en 1987-90 portait ce nom.

Mais ici entre Rabat et Salé, une autre république pirate s’est établie au XVIIe siècle, qui écumait tous les rivages de l’Atlantique jusqu’à l’Islande. Elle a prospéré pendant une quarantaine d’années, à la grande époque des Frères de la côte. Le site, encombré de hauts fonds à l’entrée du port, protégeait la république , la barre de l’Atlantique qui se casse à l’entrée offrait un obstacle supplémentaire, à tel point que toute navigation était évitée en hiver, d’octobre à avril.

(more…)

Entre Rabat et Salé

11 octobre 2011

La rivière Bouregreg sépare les deux villes, l’une moderne, l’autre traditionnelle, la marina est au bord, face au nouveau tramway et à l’ancienne tour-minaret.

(more…)

Un air de Grèce

11 octobre 2011

La Kasbah des Oudayas à Rabat est la perle de la capitale, ses ruelles bleu et blanc évoquent les Cyclades. Elle date des Almoravides. Euh, des Almoravides ou des Almohades ? On les confond un peu hélas, ayant une faible connaissance de l’histoire du monde musulman. Pour préciser un peu les choses, les Amoravides précèdent les Almohades, les premiers règnent aux XIe et XIIe siècles, sur le Maroc et l’Espagne, les seconds aux XIIe et XIIIe. Les murailles sont superbes, les vues aussi sur la rivière Bouregreg, un fort portugais rappelle la présence incongrue des Européens ici au XVe siècle.

(more…)