Posts Tagged ‘Canada’

Les joies du Nord

26 mars 2018

Un 25 mars près de Montréal, soleil et dégel.

(more…)

Annus horribilis

27 juillet 2013

Pour les Anglais, ça a été l’annus mirabilis, pour nous l’inverse. Le Canada est perdu quatre ans après, au Traité de Paris, même si les Antilles et leur sucre sont préservées, et malgré la grande clairvoyance de Voltaire (« Après tout que nous importent quelques arpents de neige ! »). 

(more…)

A land apart

12 novembre 2012

C’est quand même un mode de vie unique, le mode de vie US, on ne voit aucun pays qui ait adopté le même. A part le Canada, mais au Canada on est en plein mimétisme des Etats-Unis, sauf au Québec d’ailleurs qui garde un côté européen. Toutes ces banlieues étalées à l’infini, tous ces malls, tous ces commerces séparés les uns des autres de 200 à 300 m avec de l’espace partout, tout autour, des parkings immenses et toujours de la place, tous ces centres-villes avec des gratte-ciel et le reste qui s’étend qui s’étend à perte de vue. Ces villas sans aucune barrière les unes entre les autres, cette civilisation basée sur le déplacement en voiture, c’est unique. Ni en Europe, faute de place et du fait de l’histoire, ni en Asie, ni en Afrique, ni dans le reste de l’Amérique, on ne trouve ça. On aurait pu penser par exemple que le Mexique, le Brésil ou l’Argentine, qui ont autant d’espace que les Etats-Unis, aient adopté un mode de vie similaire, utilisant à fond cette ressource. Mais non, on retrouve en Amérique latine des villes et des espaces urbains qui rappellent plus l’Europe, des villages et des villes avec un coeur très comparable à ce qu’on trouve sur le vieux continent. Pourquoi les immigrants arrivés aux Etats-Unis se sont-ils organisés différemment, alors que ceux du Brésil ou de l’Argentine sont restés plus proches d’un type d’organisation classique, plus conforme à leurs racines européennes ? Difficile à expliquer, cela tient sans doute à la force de la centralisation des couronnes espagnole ou portugaise qui ont longtemps imposé un type de présence et d’occupation du terrain, alors qu’aux Etats-Unis les individus ont eu les coudées plus franches, ont finalement inventé, créé, quelque chose de nouveau, de totalement inconnu jusqu’ici.

(more…)

Caicos bank

28 avril 2012

Turks et Caicos, c’est surtout de l’eau, à perte de vue, un peu de terre, mais toute plate. Logiquement ça devrait être rattaché aux Bahamas, mêmes caractéristiques géographiques, même colon anglais, même archipel. Mais comme Gibraltar, les BVI, les Bermudes ou les Falklands, c’est un territoire britannique d’outre-mer. Et qui demande curieusement son rattachement au Canada… Le banc de Caicos, avec 2 m d’eau en moyenne, couvre l’essentiel de l’archipel, une eau émeraude, magnifique. Les astronautes disent que de là-haut, les deux visions les plus remarquables sont la muraille de Chine, pour les constructions humaines, et le Caicos bank, pour ce qui relève de la nature. Traverser le banc de 60 milles de long, alors qu’on ne voit rien alentour pendant des heures et des heures, est une expérience unique. Il faut un guetteur à l’avant du bateau pour signaler les hauts-fonds ou patates de corail.

(more…)