Posts Tagged ‘Cnidos’

Un communisme qui fonctionne

31 juillet 2011

à Lipari. Autrefois, il y a fort longtemps… C’est ce que nous explique Rod Heikell :

(more…)

2010 in review

2 janvier 2011

The stats helper monkeys at WordPress.com mulled over how this blog did in 2010, and here’s a high level summary of its overall blog health:

Healthy blog!

The Blog-Health-o-Meter™ reads Wow.

(more…)

A sleigh-ride down through the islands

12 octobre 2010

Quand les vents du nord se lèvent ici, ça peut durer des semaines, jour et nuit, à force 5 à 7. Il vaut mieux partir d’en haut dans ce cas, ils vous offrent, comme le dit joliment Rod Heikell, « une balade en traîneau à travers les îles »*. C’est ce qui nous est arrivé depuis Kusadasi, neuf jours de descente à 20-30 noeuds de vent sans interruption, parfois des pointes à 33-35 noeuds dans les rafales. Le bateau n’avait jamais été autant à la fête. Comme le dit la notice de Siltala Yachts (le constructeur), les Nauticats ne se révèlent que par bon vent. Ici, sur une eau lisse, comme dans le chenal entre Samos et la côte turque, on a atteint 7,7 noeuds. Un peu saoulant à la longue, surtout en mer ouverte, avec des vagues courtes et hachées, et la nuit, où le bateau était secoué de violentes rafales, mais c’est quand même très efficace, pas de moteur pratiquement, sauf dans les manoeuvres au départ et à l’arrivée. Et ça fait du bien quand ça s’arrête, le lendemain même de notre arrivée à Fethiye, grand calme, grand beau temps, et la température remonte de cinq degrés.

(more…)

De Fethiye à Kusadasi (1)

4 octobre 2010

Iwo Jima à Cnide.

(more…)

Kos-Bodrum-Cnidos

14 décembre 2009

L’homme aux chats, à Kos, octobre 2009.

(more…)

Cnidos

3 novembre 2009

cnidos (25)

Cnidos (ou Knidos, ou Cnide), un site fabuleux, une cité antique où rien n’a changé, rien n’a été construit (à part un restau et un ponton), on s’amarre au lieu même, au coeur de la ville antique, où venaient les navires grecs ou phéniciens d’il y a deux à trois millénaires, devant le théâtre ici. La fortune de la ville dans l’Antiquité est due au Meltem, ce vent du Nord-Ouest, contre lequel les bateaux de l’époque étaient sans pouvoir. Le port de Cnidos offrait un refuge contre le vent, et les navires devaient s’y arrêter avant de pouvoir passer la péninsule de Datça vers le nord, cap infranchissable par vent violent contraire. Cela pouvait durer des semaines, à attendre une accalmie, et pendant ce temps les affaires marchaient pour les habitants de Cnide.

cnide_datca knidos
(more…)