Posts Tagged ‘Estoril’

Ode au Tage

17 septembre 2019
Lisbonne dans les années 1950, vue par Botelho, en bas à l’est de la Place du Commerce, en haut à l’ouest jusqu’à Belem

Le Tage est amant de Lisbonne.
Amant jaloux, car il est partout.
Dès qu’on s’accoude à une fenêtre, à la rampe d’un mirador,
On le découvre, à deux pas, et ses poissonnières, pour qu’on ne l’oublie pas,
Vont jusqu’au fond des plus lointains quartiers porter dans leur panier sa robuste haleine.
Amant violent, car il eut des colères, mais tendre, car il baigne longuement les quais, les places, et devant le Terreiro do Paço, où la ville se met au balcon, il s’attarde et, pour crâner, fait croire qu’il est la mer.
Amant généreux, car il a offert à Lisbonne une fortune : un des plus beaux ports d’Europe.
Amant délicat, car il a orné sa rive de palais et d’églises, de jardins et de fontaines.
Amant fidèle enfin, car lorsqu’il a perdu Lisbonne il va, inconsolable, se jeter dans la mer.

(more…)

Sur l’express Parc des nations-Cascais…

21 août 2018

Pas beaucoup de mouillages autour de Lisbonne, des marinas, oui, plein, mais des endroits sympas pour jeter l’ancre, pas tellement. A part Cascais et Seixal. C’est pour ça que dès qu’on sort pour une balade, Cascais devient la destination favorite, une belle marina (chère, 43 euros la nuit en été), mais surtout un excellent mouillage, dans l’anse entre la marina et Estoril, bien abritée des vents dominants. Mouillage pour la nuit, le pique-nique, la baignade…

(more…)

Seixal

28 mars 2018

Seixal est un petit village de pêcheurs sur le Tage, un ferry régulier permet de rejoindre Lisbonne à toute heure. C’est aussi un mouillage gratuit et bien protégé et le lieu de divers chantiers à sec pour la plaisance, dont Tagus Yacht Center, en fait à Amora, en face. Thula Thula y passe une partie de l’hiver et du printemps 2018 pour les travaux et la peinture habituels. La « Fête de l’Huma » portugaise se déroule ici en septembre : Avante! Festival. Avante! est l’organe du PCP.

(more…)