Posts Tagged ‘Jost Van Dyke’

Caneel bay

28 mars 2012

Après un saut à Jost Van Dyke, passage obligé d’un adieu aux BVI, la balade des crêtes et une soirée chez Foxy , on débarque à Cruz bay, sur St John, USVI, formalités, visa, tampons, tout va bien, mais le mouillage est encombré. Heureusement, Caneel bay et son resort de luxe nous attendent à deux milles de là, bouées accueillantes, certaines sont « Day use only », d’autres ’60’ maximum’. Perplexes, il nous faut un moment pour comprendre, grâce à un bateau canadien à côté, que c’est pas 60 minutes, mais 60 pieds maximum ! L’hôtel est superbe, bâti autour d’une ancienne sucrerie abandonnée. Rencontre d’un groupe de trois couples américains sur la plage, ils viennent de Minneapolis, et parlent un excellent français, on évoque Ely, Widjiwagan, l’U of M, tout ça…

(more…)

Concert à White Bay

5 février 2012

Reuben Chinnery chante Folsom Prison Blues (extrait), grand succès de Johnny Cash, à Ivan’s Stress-free bar, White Bay, JVD. Version de Joaquin Phoenix dans le film. A San Quentin, une chanson de prisonnier devant des prisonniers. Original en 1959. Histoire de la chanson elle-même.

(more…)

Balades à Jost Van Dyke

5 février 2012

L’île est propice aux randonnées, ça monte sec au départ, mais en 3/4 d’heure on arrive à un point de vue superbe sur la baie de Great Harbour, juste en dessous. Ensuite on peut continuer vers White Bay, par le nord-ouest, ou Garner Bay vers l’est.

(more…)

Jost Van Dyke

5 février 2012

On était venu là à la fin 1999, pour le passage à l’an 2000 (au moment de la grande tempête* en Europe), la baie de Great Harbour était pleine comme un oeuf. Maintenant il y a des bouées, celui qui mouille au milieu a du souci à se faire… Douze ans après, à part ça, rien n’a changé à Jost Van Dyke, toujours la même plage avec le même chemin en sable, le même charme nonchalant avec les restaus, Foxy’s notamment. Foxy fait ses propres bières, fameuses, ça change des Carib et autres Presidente en canettes.

(more…)

Sandy Spit et Sandy Cay

5 février 2012

Des îlots de rêve, près de Jost Van Dyke, l’île au nord-ouest des BVI  un peu le clou de l’archipel, le must de toute croisière ici. Des îles à la Robinson, sauf qu’elles sont tout sauf désertes, avec le flux constant des plaisanciers, on reste une heure ou deux, on se baigne, on fait le tour. C’est très beau, il y a des bouées pour s’amarrer à Sandy Cay, mais le mouillage aux deux endroits est un peu agité, il faudra encore trouver mieux… Note sur ‘cay‘, cayes en français, îlots de sable et de corail.

(more…)