Posts Tagged ‘La Canourgue’

Sur le Causse de Sauveterre

15 août 2016

la_canourgue_banassac (9)

Les causses sont des plateaux érodés, au sud du Massif Central, de 700 à 1200 m d’altitude, entre l’Aubrac et les Cévennes. lls offrent un cadre magnifique, propice aux balades, autour de La Canourgue notamment.

(more…)

Noël en Lozère, bis

27 décembre 2015

soulages

Noël 2015 en Lozère et en Aveyron.

(more…)

La maison, près de la fontaine

30 juillet 2015

maison_moulin_des_bonnets_la_canourgue

La maison près de la fontaine,
Couverte de vigne vierge et de toiles d’araignées,
Sentait la confiture et le désordre et l’obscurité,
L’automne, l’enfance, l’éternité…
Autour il y avait le silence,
Les guêpes et les nids des oiseaux,
On allait à la pêche aux écrevisses
Avec monsieur le curé,
On se baignait tout nus, tout noirs,
Avec les petites filles et les canards…
Nino Ferrer

(more…)

Noël en France

25 décembre 2014
noel_2014 (87)

A Vence, le 25 décembre 2014

Noël 2014 à Saint Jeannet (Alpes Maritimes), et tour en France avec Laure : Nice, Lozère, Corrèze, Plateau de Millevaches, Dijon, Orléans, Paris le 31 avec Félix et Linda, Londres.

(more…)

Entre Causses et Aubrac

16 septembre 2012

Entre les Grands Causses et l’Aubrac, avec La Canourgue au milieu, quelques photos. Situation géographique de l’Aubrac, à cheval sur la Lozère, le Cantal et l’Aveyron.

(more…)

Mariage en Aubrac

19 juillet 2011


C’est maintenant que j’aime mieux, que j’aime bien !
Roxane

(more…)

Charmant les princes comme la pègre

24 février 2011

La servante de Proust, Céleste Albaret, a vécu à La Canourgue. Il lui a consacré ce poème :

Grande, fine, belle et maigre,
Tantôt lasse, tantôt allègre,
Charmant les princes comme la pègre,
Lançant à Marcel un mot aigre,
Lui rendant pour le miel le vinaigre,
Spirituelle, agile, intègre,
Telle est la nièce de Nègre.

Il s’agit d’Albert Nègre, évêque de Tulle.

Céleste a écrit un livre de souvenirs, Monsieur Proust. On en parle même en Australie

Gévaudan

24 février 2011


Dans le Gévaudan, il n’y a plus de bête féroce, sauf dans un parc, et elles semblent bien nourries, pas le loup décharné de la fable. 

Un loup n’avait que les os et la peau,
Tant les chiens faisaient bonne garde.
Ce loup rencontre un dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.
L’attaquer, le mettre en quartiers,
Sire loup l’eût fait volontiers,
Mais

(more…)

La Canourgue noire

28 juillet 2010

Ce week-end, à La Canourgue, en Lozère, festival du polar Balade dans les Causses.