Posts Tagged ‘Première Guerre mondiale’

Let me do the talking!

23 novembre 2018

Le musée de Young à San Francisco présente une exposition sur les affiches de propagande pendant les guerres mondiales. A Salamanque, à la maison des archives de la guerre civile, on retrouve le même thème.

(more…)

À Manhattan

2 août 2013

Balade à Manhattan, Grand Central, Bryant Park derrière la bibliothèque, Times Square et Central Park. Un musée enfin, celui d’Histoire naturelle pour changer un peu. Le contraste entre le calme des deux parcs et l’agitation frénétique de Times Square, à quelques rues de distance, est saisissant. Le père Duffy*, qui a sa statue au milieu, a l’air complètement dépassé… George Cohan, compositeur, qui a la sienne à deux pas, paraît plus à l’aise.
Théâtre en plein air, gratuit, et sous la pluie, à Central Park : Shakespeare bien sûr, Richard III, My kindgom for a horse!

(more…)

Oceano Nox

1 février 2013

tboat (3)

Les T-boats ont été construits dans les années 1950, pour servir de remorqueurs et de transport (T pour tug et transport) lors de la guerre de Corée. Aujourd’hui, les 82 T-boats ont été revendus par l’armée, et la plupart servent à la plaisance. C’est le cas de Silent Thunder, acheté par Steve et Rose, complètement transformé, et mouillé à Stuart en Floride. En voici l’histoire.

(more…)

Otrante

26 juin 2011

Otrante est tellement riche en histoires qu’on ne sait par quel bout la prendre : faut-il d’abord parler de Joseph Fouché, âme damnée de Napoléon, et duc d’Otrante ; de la période normande de cette ville et région, autour de 1100 ; du roman terrifiant écrit par Horace Walpole en 1764, Le château d’Otrante, à l’origine de la veine gothique en littérature   ; du château lui-même, aragonais, car le royaume d’Aragon, à partir de Saragosse, a formé un véritable empire au XVe siècle, du Languedoc à Barcelone, de l’Italie à la Grèce, un empire bien oublié aujourd’hui ;  (more…)

Louis de Bernières

17 septembre 2010

Le roman de Louis de Bernières sur Kayakoy, Birds without wings, paru en 2004, prend les premières décennies du XXe siècle et la Turquie pour cadre. La Première Guerre mondiale et la bataille des Dardanelles, la montée de Mustapha Kemal et la chute de l’empire Ottoman, la guerre gréco-turque de 1919-22, l’incendie de Smyrne, l’échange de population qui suivit la victoire turque, etc. L’action se déroule à la fois sur le plan intime du village et des ses habitants chrétiens et musulmans, turcs, arméniens et grecs, et sur le plan historique général de la période. Le livre a un véritable souffle, comme les grands romans historiques, il vous emporte dans le flot des événements mondiaux sans jamais quitter le détail de la vie quotidienne de gens simples. Il répond à l’exigence principale d’un roman : se lire avec intérêt, n’être jamais ennuyeux. Les quelques pages ou chapitres qu’on peut lire chaque jour ou chaque soir sont comme un rendez-vous agréable avec des personnages qu’on apprend à apprécier, qu’on est content de retrouver.

(more…)