Posts Tagged ‘Prosper Mérimée’

Le Désert

25 août 2016
le-preche-au-desert-toile-de_max_leenhardt

Le prêche au désert, ou Les héros de la liberté de conscience, tableau de Max Leenhardt (1853-1941)

Le mot Désert pour les protestants français désigne la période de persécution entre 1685, révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV (l’édit de Nantes était un édit de tolérance relative d’Henri IV, en 1598, qui avait mis fin aux guerres de religion), et 1787, édit de tolérance sous Louis XVI, à la veille de la Révolution, avec l’influence des Lumières. Il désigne aussi le fait que les assemblées religieuses protestantes se déroulent dans la clandestinité durant un siècle, dans des endroits secrets, écartés, des grottes, des forêts, des montagnes reculées, bref des « déserts ». Il fait référence enfin à la période des 40 années de l’exode quand les Hébreux quittent l’Egypte et l’esclavage et errent dans le désert, avant d’atteindre la terre de Canaan.

(more…)

Histoires de phares

26 août 2013

isles_of_shoals_nh (16)

A tout seigneur, tout honneur. Augustin Fresnel, un enfant de la République, né quatre ans avant elle, en 1788, mort hélas trop jeune, à 39 ans, en 1827, de la tuberculose. Entretemps ses travaux auront été à l’origine de toutes les lentilles de phares à travers le monde, les fameuses lentilles Fresnel, et bien sûr jusqu’ici, en Nouvelle Angleterre. Elles sont toujours en service. Il est le cousin du grand Prosper Mérimée, l’auteur de Colomba et du magnifique roman sur les guerres de religion, Chroniques du règne de Charles IX (le titre est beau, mais trompeur, c’est un roman d’action, pas des ‘chroniques’). Quand il y a un génie dans une famille, pas difficile de chercher bien loin pour en trouver un autre, il y a des dynasties, comme ça…

(more…)

Noël en Lozère

30 décembre 2011

En décembre, la région est un peu grise, un peu triste, un peu froide, mais l’avantage est qu’il y a peu de touristes, même à Conques (à côté, en Aveyron), merveille romane, quoique on y trouve son lot de touristes anglais, allemands, hollandais, même brésiliens ce jour-là !

(more…)