Posts Tagged ‘USA’

A land apart

12 novembre 2012

C’est quand même un mode de vie unique, le mode de vie US, on ne voit aucun pays qui ait adopté le même. A part le Canada, mais au Canada on est en plein mimétisme des Etats-Unis, sauf au Québec d’ailleurs qui garde un côté européen. Toutes ces banlieues étalées à l’infini, tous ces malls, tous ces commerces séparés les uns des autres de 200 à 300 m avec de l’espace partout, tout autour, des parkings immenses et toujours de la place, tous ces centres-villes avec des gratte-ciel et le reste qui s’étend qui s’étend à perte de vue. Ces villas sans aucune barrière les unes entre les autres, cette civilisation basée sur le déplacement en voiture, c’est unique. Ni en Europe, faute de place et du fait de l’histoire, ni en Asie, ni en Afrique, ni dans le reste de l’Amérique, on ne trouve ça. On aurait pu penser par exemple que le Mexique, le Brésil ou l’Argentine, qui ont autant d’espace que les Etats-Unis, aient adopté un mode de vie similaire, utilisant à fond cette ressource. Mais non, on retrouve en Amérique latine des villes et des espaces urbains qui rappellent plus l’Europe, des villages et des villes avec un coeur très comparable à ce qu’on trouve sur le vieux continent. Pourquoi les immigrants arrivés aux Etats-Unis se sont-ils organisés différemment, alors que ceux du Brésil ou de l’Argentine sont restés plus proches d’un type d’organisation classique, plus conforme à leurs racines européennes ? Difficile à expliquer, cela tient sans doute à la force de la centralisation des couronnes espagnole ou portugaise qui ont longtemps imposé un type de présence et d’occupation du terrain, alors qu’aux Etats-Unis les individus ont eu les coudées plus franches, ont finalement inventé, créé, quelque chose de nouveau, de totalement inconnu jusqu’ici.

(more…)

La plus belle plage du monde

16 février 2012

ne peut donner que ce qu’elle a…

Aux Îles Vierges britanniques (BVI), on ne sait pas trop où on est, parfois en Grande-Bretagne, parfois en Amérique, le plus souvent aux Antilles. Par contre, aux USVI, les Îles Vierges US, on sait tout le temps où en est, clairement en Amérique. Ça commence au contrôle de la frontière (à Cruz Bay, sur Saint John), avec les questions, les empreintes, la photo, l’ESTA, tout ça, ça continue partout, au restau qui sert les scramble eggs avec les hash browns et le café free refill, sous un portrait de Johnny Cash, à la bibliothèque locale, à la poste, avec les panneaux routiers, avec l’enchevêtrement des fils électriques, on est bien aux Etats-Unis. La seule différence est qu’on roule à gauche, comme aux BVI, avec des voitures à conduite à gauche…

(more…)