Guimarães

Guimarães est le lieu de naissance du premier souverain du pays, au XIIe siècle, Afonso Henriques, et donc aussi du Portugal en tant que nation. On pourrait très bien imaginer, sur les cartes d’Europe, une péninsule ibérique marquée tout en travers : « Espagne », le Portugal n’étant qu’une province, comme la Catalogne, le pays basque ou l’Andalousie, ça a bien failli arriver d’ailleurs, le Portugal a été absorbé par Philippe II en 1580, et c’est un miracle qu’il ait retrouvé son indépendance en 1640. De même on pourrait imaginer, sur ces mêmes cartes, une France qui s’arrêterait à la Bretagne, avec la Bretagne pays indépendant. Tout ça nous paraîtrait choquant, l’hexagone perdant sa belle harmonie et le Portugal disparaissant, mais il s’en faut de peu en histoire pour que les choses changent du tout au tout.

Toujours est-il qu’en visitant Guimarães, cette ville moyenne au nord de Porto, on peut revisiter l’histoire du pays. La richesse culturelle de la cité est époustouflante : un château médiéval, un palais ducal Renaissance, un musée très riche (Martins Sarmento), un centre historique où on pourrait tourner des films d’époque…

Magnifiques tapisseries au Palais, représentant des scènes de batailles, navales ou terrestres, et plus grande collection au monde, après Topkapi, de tapis Salting, du nom d’un mécène australien, George Salting, réputés pour leur qualité et convoités par les collectionneurs mondiaux.

L’agneau mystique (Agnus Dei) au palais, tableau de Josefa de Óbidos, 1670, inspiré par Zurbarán. L’agneau mystique représente le Christ, dont le sacrifice rachète les péchés des hommes (The lamb of God who takes away the sins of the world) :

L’Antiquité latine évoquée dans les tapisseries du palais, Scipion et Hannibal, dans la Deuxième Guerre punique, et l’histoire de Publius Decius Mus, dessins de Rubens :

La mort de Jean le Baptiste, auteur inconnu, XVIIe siècle, sa tête est présentée sur un plateau à Salomé :

Guimarães, centre historique :

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :